Reconnaissance vocale pour OSX [fr]

A la recherche d’une solution pour avoir de la reconnaissance vocale en français sur mon Mac.

[en] Because of the limitations imposed on the purchase of US products in France, there is no planned French version of iListen, the most viable speech recognition software for Mac.

**Mise à jour 09.2007:** Bonne nouvelle pour tous, [Dragon NaturallySpeaking tourne très bien sous Parallels avec OSX](http://climbtothestars.org/archives/2007/04/01/success-dragon-naturallyspeaking-in-parallels/). On peut donc dicter sur nos Macs!

J’aime mon Mac. Mon entourage a d’ailleurs remarqué que depuis ma conversion, je suis devenue une irrépressible ambassadrice Mac.

Quand je pense à ma vie avant OSX, je regrette une seule chose: mon Dragon.

Ces temps, j’ai de nouveau mal aux mains, donc je me dis de nouveau que je dois vraiment acheter un logiciel de reconnaissance vocale pour mon iBook. Puisque Dragon n’existe pas pour Mac, il y a deux solutions: ViaVoice et iListen. ViaVoice n’est plus en développement actif, donc le choix serait plutôt iListen, dont j’ai entendu beaucoup de bien, et qui a l’avantage de bien s’intégrer dans l’environnement OSX.

Seul hic? Pas de version française, et pas de projets (aux dernières nouvelles) d’en produire une, vu les limitations imposées aux institutions françaises concernant l’achat de produits non-français.

Solution, que me souffle mon ami Kevin: mettre un place une société française pour faire l’intermédiaire avec MacSpeech et vendre le produit en France.

Il y a des volontaires?

Autre, idée, si l’architecture du logiciel le permet: faire développer indépendamment le vocabulaire et la grammaire français. Il existe en tous cas une version allemande et une version italienne de iListen, donc, ce n’est pas un problème technique, mais bien politique.

Similar Posts:

Emergency SMTP Server for OS 10.3 [en]

PostfixEnabler is a small utility that allows you to use your OSX machine as an SMTP server to send e-mail when you cannot use your regular SMTP server.

[fr] PostfixEnabler est une petite application qui vous permet d'utiliser votre machine tournant sous comme serveur SMTP, pour envoyer des mails lorsque vous ne pouvez pas utiliser votre serveur SMTP habituel.

My ISP’s SMTP server is acting up these days, which means I can’t always send out mail. (Which, you’ll agree, can be frustrating.) Dave pointed me to a very easy solution to set up a local SMTP server on OSX (10.3 only with this tool, earlier versions require another similar tool). It can also be useful when you’re on the road.

  • Download PostfixEnabler and install it.
  • Launch it and click on “Enable Postfix”.
  • Send your mail.
  • Stop Postfix when you’re done.

Whenever possible, use an “official” SMTP server, as e-mail from private SMTP servers is often treated like SPAM.

Similar Posts:

BlogTalk 2.0, Compte-Rendu [fr]

Un compte-rendu en français de la conférence viennoise sur les weblogs à  laquelle j’ai assisté en début de semaine. Beaucoup de conférences intéressantes, beaucoup de gens, une utilisation intéressante de la technologie, et beaucoup d’idées pour des billets à  écrire!

De retour juste à  temps pour mon 30 anniversaire après l’excellente conférence Blogtalk à  Vienne, il est temps que je tienne ma promesse à  Pascale et que j’offre pitance à  mes lecteurs francophones. Cela d’autant plus que je crois bien avoir été la seule représentante de la blogosphère francophone à  cette conférence (pas que je prétende à  une quelconque autorité officielle pour la représenter) — j’adorerais apprendre que je me trompe.

Un mot tout d’abord pour dire que je regrette l’absence de Loïc à  cette conférence. Premièrement, cela aurait été sympathique de pouvoir faire sa connaissance, et deuxièmement (comme je le mentionne plus haut), la francophonie était clairement sous-représentée lors cet événement de portée européenne. Sans vouloir faire de Loïc le porte-drapeau de la blogosphère francophone (loin de là !), je pense que la présence d’un weblogueur francophone tel que lui, médiatique et de surcroit propriétaire d’une entreprise comme U-blog, aurait amélioré la visibilité de cette conférence auprès des blogueurs francophones, contribuant par là  à  ouvrir notre petite blogosphère parfois un peu trop ronronnante à  ce qui se passe ailleurs en Europe. Weblogueurs francophones (Loïc ou autres!), je compte bien vous croiser à  BlogTalk l’année prochaine!

Alors, de quoi ça a parlé? De nombreuses conférences, que je dois encore digérer, et dont je tenterai de vous rapporter les plus marquantes au cours de ces prochains jours; mais surtout, les conversations informelles naissant des rencontres de couloir, que ce soit dans le cyberespace ou l’Urania proprement dit. C’est ce côté “social-geek”, que j’ai énormément apprécié au cours des quelques derniers jours, que je désire partager avec vous aujourd’hui.

Les personnes avec lesquelles j’ai le plus parlé et passé du temps, clairement, sont Lee Bryant, Suw Charman, et Horst Prillinger (Horst est sans conteste le meilleur guide dont on puisse rêver pour visiter Vienne, y manger et s’y déplacer). J’ai rencontré et parlé avec bien d’autres personnes intéressantes durant ce séjour, évidemment. Je tenterai de vous parler d’eux ces prochains jours. Disons pour le moment que ce fut un réel plaisir de discuter avec autant de gens intelligents, cultivés, et comprenant les weblogs et la technologie.

J’avais déjà  brièvement rencontré Suw à  Londres et nous parlons régulièrement sur IRC depuis de longs mois. Quant à  Horst, habitant Vienne, il avait posté un grand nombre d’informations utiles sur la page wiki BlogTalkVienna. Après une journée à  marcher seule à  travers Vienne jusqu’à  plus de jambes, je lui ai envoyé un mot pour proposer que l’on se rencontre (je me souvenais également que Suw allait loger chez lui). Lee, dont Suw m’avait parlé puisqu’ils s’étaient retrouvés dans le même avion, est une rencontre que je dois à  RendezVous (RendezVous existe aussi pour Windows et Linux) et SubEthaEdit, deux jouets geek pour OSX qui m’ont rendue encore plus contente qu’avant de faire partie de la Communauté de la Pomme.

Que sont donc ces deux jouets? RendezVous permet de connecter et de rendre visible les uns aux autres les différents utilisateurs connectés sur un même réseau local. Concrètement: BlogTalk, comme toute conférence geek qui se respecte, fournit wifi et connection Internet à  ses participants. Une fois connectée au réseau, je lance iChat (le programme pour AIM fourni avec Mac), et j’ouvre la fenêtre RendezVous. Je vois automatiquement une liste des autres personnes sur le réseau ayant effectué la même manipulation que moi — comme on voit ses contacts sur ICQ ou MSN, à  la différence qu’ici, il n’y a pas besoin “d’ajouter les contacts”: on se retrouve avec une liste de noms dans sa liste, inconnus ou non, à  qui l’on peut envoyer des messages.

Ma première mission a donc été d’aller dire bonjour à  la petite dizaine de personnes connectées, puisque je ne connaissais personne 🙂 — j’ai été très bien accueillie. Au cours d’une conversation, quelqu’un (je ne suis plus sûre qui!) m’a demandé si j’avais SubEthaEdit, parce que Lee Bryant y avait ouvert un document dans lequel on pouvait tous prendre des notes ensemble, en collaboration. Ni une, ni deux, j’ai téléchargé et installé le programme. SubEthaEdit, c’est comme un Notepad multi-joueurs, ou une page wiki instantanée. On peut afficher une liste des membres du réseau ayant SubEthaEdit en train de tourner, et ouvrir les documents partagés par ceux-ci. Des couleurs différencient les différentes personnes en train d’éditer un document, et tout se passe en temps réel: on voit les gens taper.

Assez vite, la petite équipe qui prenait des notes s’est mise d’accord pour les mettre en ligne. Suw a suggéré de les mettre sur une page wiki, afin que les personnes sans Mac ni SubEthaEdit (dont elle faisait partie — mais elle a promis qu’on la verrait l’année prochaine avec son propre iBook ou PowerBook!) puissent également contribuer à  l’effort collectif. Sitôt suggéré, sitôt fait: au fur et à  mesure que les conférenciers terminaient leur présentation, je mettais nos notes en ligne sur le wiki de Joi. Les notes sont pour le moment mal formattées, et bénéficieront d’un peu de jardinage afin que d’autres puissent les compléter, ajouter leurs commentaires, des liens vers leurs comptes-rendus ou encore les présentations mises en ligne par les conférenciers eux-mêmes.

Histoire d’éviter de donner à  ce billet une longueur parfaitement indigeste (si le mal n’est pas déjà  fait!), je terminerai en mentionnant les thèmes de conversations informelles que j’ai eues et qui m’inspirent pour des billets ou autres écrits (pas toujours en français, malheureusement).

  • Problèmatique des weblogs multilingues, et comment un outil comme WordPress peut être adapté pour les gérer; ce qu’on peut faire pour rendre un weblog multilingue plus sympathique à  ses lecteurs monolingues (attendez-vous à  des changements par ici!
  • Reconnaissance vocale, ce que j’ai accompli avec, et ce que je pense que l’on devrait pouvoir faire avec cette technologie dans un futur proche.
  • Langues et Internet: frontières, langues minoritaires. Réflexions sur la “blogosphère suisse” — existe-t-elle seulement?
  • Comment faire une présentation de qualité à  une conférence (Suw et moi avons un article en préparation sur le sujet).
  • Suggestions pour organisateurs de conférences pour geeks (inévitable).
  • Réflexion sur les différents vecteurs et supports de contenu entrant en jeu lors d’une présentation orale.
  • Weblogs et enseignement, bien entendu…
  • Une expérience organisée avec Lee, consistant à  coller à  mesure ses propres notes dans le document SubEthaEdit
  • Rencontres diverses

(Je mettrai des liens quand les billets seront écrits, si j’oublie, rappelez-le-moi!)

Similar Posts:

iBooked! [en]

I’ve finally got my iBook up and running, and I love it! A small list of things that still cause me trouble.

I got my iBook last Tuesday. I bought a router on Thursday, and I finally got everything hooked up yesterday. I’m now happily typing away on my sofa with not a cable attached, cat snuggled up next to me, xchat running in the background while iTunes is busy ripping through my CD collection.

Things have been pretty smooth. Basically, where I’ve gone wrong, it was because I was trying to do “too much” (ie, configure my wireless connection when all I had to do was turn on the Airport Extreme card). Still getting used to some of the interface particularities, but already in love with Exposé. Here’s a status update:

  • I still haven’t found the backslash key
  • the TTS functionality that comes with OSX is really horrible
  • I need to find a good feed aggregator
  • can iTunes name my music files “Artist — Song Name” instead of just “Song Name”?
  • I need to buy ViaVoice
  • need to get my fingers trained on Mac keyboard shortcuts
  • I miss Trillian, and particularly the MetaContacts feature!
  • I now know what a Disk Image is
  • damn, can’t find a keyboard shortcut for the “Back” button in Firefox
  • what’s up with July 17th in iCal?
  • one of the first things I wanted was Dock Detox to keep my bouncing application icons sedated
  • I love Quicksilver
  • Mac people are very helpful!

I’m officially in love with my iBook.

Similar Posts: