Trackback? Qu’est-ce que c’est?

[] Une petite explication du trackback pour les néophytes. Un trackback, c'est un moyen automatique de mettre un commentaire sur le billet de quelqu'un d'autre, pour dire qu'on a écrit un billet qui en parle. Facile!

Bon, alors, ces fichus trackbacks qu’on voit partout et dont tout le monde parle et qu’on a toujours pas compris, c’est quoi à  la fin? A la demande générale (les lémaniques concernés se reconnaîtront), une petite explication bien basique comme je les aime.

Imaginez que j’écris un billet qui vous inspire réflexion, au point que vous fassiez un billet en rapport sur votre propre weblog, au lieu de bêtement laisser chez moi un commentaire que vos lecteurs à  vous risquent bien de ne jamais voir. Vous faites un lien vers mon billet pour donner le contexte. Mais depuis chez moi, aucun moyen de savoir que vous avez écrit une réaction très pertinente à  ce que j’avais pondu!

La méthode classique, c’est de laisser quand même un commentaire chez moi, disant “hé, j’ai écrit un truc à  propos de ce que tu racontes ici, voilà  le lien”, et hop, le tour est joué. Seulement, à  la longue, ça devient un peu lassant de faire ça, et on voudrait bien un machin automatique qui le fasse à  notre place: le trackback.

Vous l’aurez donc à  présent compris, le trackback, c’est un bidule qui vous permet de mettre automatiquement (sans vous lever de votre bureau) un commentaire chez moi qui dit “hé, j’ai écrit un truc en rapport, venez voir!”

OK, bon, mais comment ça marche? Ce qu’il faut savoir d’abord, c’est qu’en principe, c’est votre “machine à  trackback” qui va parler avec ma “machine à  trackback”, et ils vont régler tout ça entre eux. La “machine à  trackback”, elle est en général intégrée à  l’outil de blogging qu’on utilise: Movable Type bien sûr, ou bien encore DotClear et WordPress, sans oublier les solutions “hébergées” TypePad et U-blog. Depuis peu, le système de commentaires HaloScan inclut également les trackbacks. Et depuis belle lurette, Primitive, tout en français, vous permet d’ajouter des trackbacks n’importe où.

Votre “machine à  trackback” va envoyer un message à  la mienne (un “ping”) en indiquant le nom de votre weblog et son adresse, le permalien de votre billet, et un extrait de ce que vous avez écrit. Il envoie ce message à  une certaine adresse (le fameux “TrackBack URL for this entry” que vous avez surement déjà  croisé dans la blogosphère), qui est en fait celle de ma “machine à  trackback”, agrémenté du numéro de mon billet. Mais tout ça, vous n’avez pas besoin de le savoir ni de le comprendre, vu que nos “machines à  trackback” s’en occupent très bien toutes seules.

Bon alors, comment on fait, concrètement? On admettra que vous avez déjà  une “machine à  trackback” installée. (Si vous voulez en installer une, ça c’est les règles avancées, et ce n’est malheureusement pas couvert par ce petit billet.)

La première chose à  faire, donc, c’est de cliquer sur le lien “commentaires” de mon billet pour dénicher l’adresse de trackback à  utiliser. (Pour ce billet, c’est http://, vous l’avez trouvée?)

Ensuite, il faut dire à  votre “machine à  trackback” d’envoyer le ping à  la mienne. Avec Movable Type, par exemple, cela signifie simplement que lorsque vous publiez votre billet, vous devez coller mon adresse de trackback dans le champ “URLs to Ping”. C’est tout. Le trackback apparaîtra comme un commentaire associé à  ce billet, avec un lien vers votre propre billet. Essayez!

Une chose intéressante est que les parties “envoyer” et “recevoir” de la “machine à  trackback” sont indépendantes. On peut tout à  fait envoyer des trackbacks sur d’autres sites sans pour autant les avoir activés sur le sien. Les sites utilisant Primitive, par exemple, fournissent un formulaire permettant d’envoyer un trackback. Ce formulaire peut en fait être utilisé pour envoyer des trackbacks, même si vous ne possédez pas votre propre “machine à  trackbacks”.

En guise de conclusion, un sujet de réflexion: quand envoyer un trackback? Uniquement lorsque j’ai fait un billet qui lie un autre billet, ou bien déjà  quand j’en fais un qui a un lien avec d’autres billets? Par exemple, j’ai écrit un petit compte-rendu de la troisième LBN, comme l’ont fait d’autres, mais je n’ai pas mentionné les adresses de leurs comptes-rendus dans mon billet (certains n’étaient pas écrits).

To trackback or not to trackback? That is the question.

Similar Posts:

This entry was posted in Social Media and the Web, Wordpress and tagged billet, blog, commentaire, dotclear, entrée, envoyer, formulaire, haloscan, lbn, lien, movable type, ping, post, primitive, trackback, u-blog, weblog, Weblogs, Wordpress. Bookmark the permalink.

70 Responses to Trackback? Qu’est-ce que c’est?

  1. zwiffer says:

    il existe aussi une technique d’auto-discovery, encore plus simple à  utiliser (ca marche avec dotclear au moins) :

    Pas besoin de chercher le lien vers le trackback, votre “machine à  trackbacks” le fait toute seule pour vous ;-) Il suffit de mettre l’URL du billet sur lequel on veut faire un trackback, et la “machine” trouve l’URL toute seule comme une grande !

    Plus fort encore, le “reverse discovery” : comme tout le monde n’utilise pas le trackback parce que tout le monde n’a pas la “machine” géniale, les gens qui ont une “machine” très évoluée peuvent lui faire rechercher automatiquement les blogs qui pointent souvent vers un billet, ce qui permet de reconstruire les trackbacks manquant ;-)

  2. Steph says:

    Je sais qu’il y a des problèmes avec l’autodiscovery (surcharge de requêtes inutiles aux serveurs?) — mais je ne sais plus exactement ce que c’est :-)

    Et comme en fait je n’ai pas vraiment compris le fonctionnement de l’auto-discovery… je reste prudente!

  3. Ollie says:

    Mazette comme tu t’es donnée sur ce coup-là !

  4. skully says:

    Merci pour toutes ces infos sur le trackback. J’en ai pas, donc je ne peux pas en faire, mais mes brèves sont référencées et un simple lien arrive directement à  l’info… Enfin, je vais me coucher moins bête ce soir…

  5. obni says:

    Fort intéressant ! Je trackbalise ce billet ;-)

  6. Steph says:

    y’a un problème avec ton trackback, il ne va nulle part!

  7. obni says:

    ça a fonctionné ce coup ci mais j’ai eu le même message que celui que je t’ai indiqué sur l’email. Étrange.

  8. Pingback: l'helvète underground

  9. Pingback: Objet Bloguant Non Identifié

  10. Pingback: Mon weblogue

  11. Steph says:

    y'a un problème avec ton trackback, il ne va nulle part!

  12. Xethorn says:

    Bonjour, Je tombe sur cet article après, bien après la rédaction du miens. Enfin bon, excusez mon retard ;)

    Un petit article sur l’explication des trackbacks, je suppose que ça en interessera peut-être quelqu’un : http://xethorn.net/articles/1/index.html .

    Bonne lecture, Xethorn

  13. Xethorn says:

    Bonjour,
    Je tombe sur cet article après, bien après la rédaction du miens. Enfin bon, excusez mon retard ;)

    Un petit article sur l'explication des trackbacks, je suppose que ça en interessera peut-être quelqu'un : http://xethorn.net/articles/1/index.html .

    Bonne lecture,
    Xethorn

  14. Pingback: Mon petit coin perdu

  15. Pingback: Olive’® Blog

  16. Pingback: Le blog d'un chaton

  17. Pingback: Le blog de Tortue GT

  18. Pingback: Far away from Japan

  19. Pingback: Blog de Saint-Martin Rmi

  20. Christophe says:

    Merci pour les explications. Me sens un peu moins con… même si j’ai pas encore tout compris ! Bon maintenant j’essaie.

  21. Pingback: xx-Blog de Test

  22. Pingback: "Le poujadiste" dixit le gros

  23. Pingback: News d'Alkablog

  24. Pingback: So Windy

  25. Depuis le temps que je cherchais à  comprendre comment fonctionnaient ces fichus trackbacks, me voici informé :) ! Merci beaucoup, voilà  qui permettra de mieux utiliser l’univers des blogs.

  26. dan says:

    comment savoir qui a pose un trackback sur un article que nousn avons ecrit?

    Merci pour toute l’explik ….je dormirais moins bete ce soir.

  27. Pingback: Le Fopaldirien en ballade

  28. hendy says:

    Beaucoup d’ anglicisme…. votre francais ne vaut guère mieux que le francais des pays africains et pourtant vous êtes au coeur de l’Europe…vous pourriez avoir la courtoisie de donner les commentaires et affichages en francais.. je comprends pourquoi la langue francaise disparait….. Salutation..

  29. Fabrice Bonny says:

    Pas d’espace après une apostrophe, les points de suspension sont au nombre de 3 (ni plus, ni moins), ils sont suivis d’une majuscule s’ils finissent la phrase, français nécessite une cédille sous le c, le o et le e du mot cÅ“ur forme une ligature, disparaît avec un accent circonflexe sur le i et salutations prend un s.

    Heureusement que les francophones défendent notre langue, parce qu’avec de tels massacres, elle serait déjà  morte.

  30. Fabrice Bonny says:

    Pas d'espace après une apostrophe, les points de suspension sont au nombre de 3 (ni plus, ni moins), ils sont suivis d'une majuscule s'ils finissent la phrase, français nécessite une cédille sous le c, le o et le e du mot cÅ“ur forme une ligature, disparaît avec un accent circonflexe sur le i et salutations prend un s.

    Heureusement que les francophones défendent notre langue, parce qu'avec de tels massacres, elle serait déjà  morte.

  31. Pingback: micro

  32. Pingback: Mon premier weblogue

  33. Pingback: Blog de Jerome GANGNEUX

  34. Pingback: Climb to the Stars (Stephanie Booth) » Blog pour les nuls

  35. Pingback: Climb to the Stars (Stephanie Booth) » Cercle de la Presse: 20minutes bientôt en Suisse Romande

  36. Pingback: DevTaxi.com

  37. Pingback: Mamsnet.Net, mon nouveau blog ultra-moderne

  38. Mon premier trackback !…


    Ça fait toujours plaisirs ,
    en reaction a mon post sur le port du kirpan dans les ecoles aux Canada, voici le premier post trackbacké de ce bloG
    Je ne saurais pas dire si ce trackback etait voulu par son auteur car je n'ai retrouve aucune trace de…

  39. Pingback: Sherpa + Rankl = 3 Sherpets

  40. papillon says:

    Exellent !

  41. Bisculis says:

    Un grand merci à  toi car j’ai finalement compris comment et à  quoi servait le trackback. J’avais de la difficulté à  figurer comment cela fonctionnait. Merci pour ce jolie exposé :)

    Bisculis

  42. Pingback: Le blog S3MP

  43. Pingback: A06`dev

  44. Pingback: Solutions libres pour webmasters

  45. trackback……


    Juste un test


    ……

  46. Pingback: Photographies - Vincent RUF

  47. 5 Type says:

    Très intéressant ce petit billet.

    Merci d’avoir pris le temps de vulgarisé ce qu’est un “trackback”.

    Un cousin du Québec

  48. Pingback: Infinite Zone

  49. Ckifran85 says:

    Merci pour toutes ces infos. Il est clair que quand on débute dans la création de blog on apprécie ce type d’info. Ciao. Vive la Vendée!

  50. JADU says:

    Ben, je vais voir si j’ai compris, mais j’en doute car pour moi c’est du chinois ! (même si c’est écrit en français africain ;-x !!!)

  51. JADU says:

    Non, il n’y a pas eu de souci !!! il est affiché !!!

  52. Stella says:

    Ah ! Merci pour ces explications ! J’ai compris ce que c’était, le machin, là, “trackback” ! lol (encore un mot anglais !)

    Bon, par contre, ce que je n’ai pas tout compris, c’est comment on en fait ! … C’est pas que tu expliques mal, c’est moi qui doit pas être douée mais bref… Merci quand même !

  53. Pingback: vivelesrondes

  54. Ange says:

    “Par exemple, j’ai écrit un petit compte-rendu de la troisième LBN, comme l’ont fait d’autres…”

    oui mais alors salut les charset… (guigne un peu LBN3). Ne peuvent-ils pas tous utiliser le même? y’en a marre des incompatibilités, elles existent depuis qu’Internet a été déterré (en fait, il existait déjà sur Mars).

    Merci pour les explications, a+

  55. Pingback: Cogito Ergo Sum

  56. Jopp says:

    Bonjour,” Tout ce qui précède démontre que beaucoup en ont assez de ce jargon “franglais” qu’il faut bien un jour expliquer ! Et pourquoi donc écrivez-vous soudain en Anglais au-dessus du cadre d’envoi d’un commentaire (“comment ” !) ? Pour faire “branché” ? Si vous diffusez en France, écrivez en Français ! Ou alors, rédigez tout dans les deux langues, tout simplement. Tout cela est agaçant et ne donne pas envie de visiter certains sites, d’ailleurs beaucoup de qualité médiocre. Au fait, sait-on encore s’exprimer correctement dans sa langue maternelle ? J’en doute fort, à constater les fautes élémentaires d’orthographe et de grammaire, partout … Bonne chance.

  57. Stephanie says:

    Monsieur le Troll Jopp: rien ne vous oblige à fréquenter mon site s’il ne vous convient pas. Je vous souhaite bon voyage au pays de la francophonie purifiée de toute contamination anglophone.

  58. Mathous says:

    Quand je lis la réponse à une information que je cherche sur le fonctionnement du système, je NE COMPRENDS RIEN, entre les mots anglais et les abréviations (sigles). Pourquoi l’informatique ne parle-t-elle pas français ? SI j’ai bien compris, trackback = commentaire à X . C’est pas ça ?

  59. Mathous: tu veux dire que tu ne comprends rien à mon explication?

  60. Yann says:

    Salut, Je cherchais des infos sur les trackback, et suis tombé sur ça. Sympa. Par contre t’as la moitié de comments à double… Si jamais. Bonne semaine.

    PS: Manifestement pas tout le monde n’apprécie les blog bilingues.. (Mr Troll Jopp.. pfff)

  61. Stephanie says:

    Oui, les commentaires à double… c’est les left-over d’un plugin disqus qui a merdouillé. J’avais réussi à les supprimer, mais après, j’ai eu la bonne idée de supprimer mon blog par mégarde, et ma dernière sauvegarde datait d’avant l’opération nettoyage… Comble de misère, le “user-agent” du commentaire (que j’avais utilisé pour identifier ceux à supprimer) a passé à la trappe dans le processus.

    Dans la longue liste de choses à faire!

  62. IZI says:

    Merci pour l’explication.

  63. Pingback: Faire un rétrolien - Cogito Ergo Sum

  64. Pingback: Faire un rétrolien « Un Thiérachien Déraciné

  65. Nicolas says:

    Merci pour ce billet.

    Je vais guider nos utilisateurs ici pour cette définition.

    Nicolas.

  66. Mary says:

    Merci Stephanie pour cette explication claire pour moi, une novice au cheveux blancs, et détail de poids, explication en français et de Lausanne!

  67. sylvie says:

    trackback, hmm, compliqué mais pas bête. Merci pour cet article qui me permet de découvrir le principe :-) . C’est sur, demain je me mets au trackback

  68. samid says:

    peux-tu ajouter des photos pour bien expliquer comment ajouter un trackback ?! merci.

  69. Eric says:

    Serait-il possible Stéphanie de mettre les infos à jour sur les logiciels gérant les trackbacks ? Par exemple, Primitive n’existe plus ? Et Dotclear propose aussi la gestion du trackback, etc

  70. My God, c’est un article datant de 2004… Faut considérer ça comme un morceau d’histoire! (Si je gardais à jour tous les articles je j’ai écrits ces 12 dernières années…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>