Group or Author Blogs? [en]

[fr] Conversation hier avec Suw au sujet de la meilleure approche pour initier les gens au blog dans un cadre professionnel. Contrairement à mon intuition, elle recommande d'éviter les blogs "communautaires" à moins que le thème en soit très clairement défini. Il vaudrait mieux donner à chacun son blog, si possible avec une période d'essai sur l'intranet pour repérer qui "capte" et qui ne "capte pas", afin d'encourager les futurs blogueurs à se sentir responsables du blog. A plusieurs, on tend à rencontrer le syndrome "les autres blogueront". Et vous? Qu'en pensez-vous? Des expériences à partager dans le domaine?

Interesting and thought-provoking conversation yesterday with [Suw](http://chocnvodka.blogware.com/), about group blogs vs. author blogs to get people to start blogging. Group blog can work with newbie bloggers if they have clear focus (ie, we are going to get together to blog about [things we’ve come upon in Lausanne](http://www.superlocal.ch/lausanne/enville/)).

If there is no clearly-defined topic, then it is better to get people started on their own blogs, so that they take responsability for it. Otherwise you get the “somebody else will post” syndrome that I’ve noticed on a couple of multi-author blogs I participate in (or try to direct). If necessary, make them start blogging on the intranet before going “public”.

Your experiences with newbie bloggers in more-or-less corporate environments? Tried group blogs? Prefer author blogs? Got theories?

Similar Posts:

Vidéo: utilité des blogs en entreprise [fr]

[en] Subtitled interview (in French) of Joanne Colan talking about her role at Rocketboom and the relevance of blogging in a business context.

J’ambitionnais de me coucher avant minuit, mais [Kevin](http://epeus.blogspot.com) m’a attrapée pour me dire de regarder [l’émission Rocketboom d’aujourd’hui](http://www.rocketboom.com/vlog/archives/2006/09/rb_06_sep_14.html). Eh oui, chers amis francophones, c’est pour vous aujourd’hui: Joanne Colan explique, dans un français parfait auquel s’ajoute un joli accent britannique, en quoi consiste son travail pour Rocketboom et surtout, elle donne un exemple de la pertinence de la démarche “blog” dans une entreprise. Je vous laisse écouter, je ramasse le chat, et je file me mettre sous mon duvet.

Similar Posts:

Mon premier Stamm Genilem [fr]

[en] An evening spent networking on the local business/startup scene. Really interesting.

Suite à un interview, je me trouve invitée [au Stamm Genilem](http://www.genilem.ch/) sur le site de l’usine des Clées de [la Romande Energie](http://www.romande-energie.ch/wwwromande/swf/home.asp). Thème: le développement durable. Cerise sur le gâteau: visite de l’usine. Blonde: tongs et pas de petite laine (on était dehors).

Stamm Genilem Romande Energie (31.08.06) C’était très intéressant: quelques présentations sur le thème du développement durable, entre autres par [Julien Perrot](http://www.salamandre.ch/3.php?IDrecord=55&IDpage=2&menu=2), fondateur et rédacteur en chef de [La Salamandre](http://salamandre.ch), journal entièrement bio 🙂

Ensuite, les personnes présentes (Poulains d’abord!) avaient 15 secondes pour dire en quelques mots qui elles étaient, ce qu’elles faisaient, et ce qu’elles cherchaient. Ça facilite grandement le networking après, autour des pains surprise. Quelques prises de contact intéressantes (entre autres un projet de podcasting en milieu scolaire, [DéDOC](http://dedoc.ch/ “Destruction de documents confidentiels sur place.”), [des p’tits bonheurs](http://desptitsbonheurs.com/)…), une [série de photos](http://flickr.com/photos/bunny/sets/72157594262918621/), et l’envie de revenir.

Similar Posts:

Comment faire connaître un cours sur les blogs en Suisse Romande? [en]

Voilà une question qui nous taraude depuis quelque temps, [Anne Dominique Mayor](http://annedominique.wordpress.com) et moi-même, ainsi que le responsable de [Romandie Formation](http://www.romandieformation.ch/index.lasso?ID=1).

Nous avons un joli [cours sur les blogs](http://www.romandieformation.ch/index.lasso?ID=14&Course=2318), destiné aux patrons (ou responsables communication) de PME, qui aura lieu dès septembre (le 6 et le 13, pour être précise). Mais comment le remplir? Comment le faire connaître? Nous avons organisé [une séance d’information en juin](http://mjjones.net/mjj_blog/index.php/site/les_blogs_effet_de_mode_ou_revolution/), mais même là, difficile de remplir la salle.

Pour le moment, quand on dit “blog” aux gens, leur réaction est souvent de l’ordre “beurk, non, j’ai pas besoin d’un journal intime en ligne, ça va pas la tête!” Quand on a une chance d’expliquer, là, tout d’un coup, ils sont beaucoup plus intéressés.

Laissez-moi le répéter encore haut et fort: le blog est une technologie, une (des!) culture(s), une machine à ouvrir le dialogue. Ce n’est pas un journal intime. Il *peut* être utilisé pour faire un journal intime en ligne, mais ce n’est qu’une des nombreuses utilisations possibles de cet outil.

Il peut être utilisé pour faire une “page de news” dopée afin de faire passer des infos aux clients. Il peut être utilisé à l’interne, pour mieux communiquer, collaborer, et stocker l’information utile pour l’équipe. Il peut être utilisé “dans l’autre sens”, c’est-à-dire qu’on peut écouter ce qui est dit de notre produit ou service, [comme Robert encourage Nestlé à le faire](http://scobleizer.wordpress.com/2006/07/10/the-next-web-is-the-human-web/), et comme [je le fais](http://climbtothestars.org/archives/2006/04/13/im-working-for-cocomment/) pour le service [coComment](http://cocomment.com).

Le blog est peu cher, prend certes du temps, mais nous offre une prise directe sur ce que l’on montre sur la toile, et un vrai canal de communication avec “l’extérieur”. Les personnes que j’assiste dans la mise en place de leur blog sont en général bluffées par la simplicité de la publication. C’est *vraiment* facile, pas juste “facile-pour-informaticiens”. On veut changer une virgule, rajouter une phrase? Pas de problème. Inutile de déranger le webmaster pour cela.

Je sais qu’un tel cours (et d’autres, on est déjà en train de comploter) a sa place, mais je me demande si on n’est pas un peu tôt… Et vous, qu’en pensez-vous? Un cours comme celui-ci vous paraît-il adapté? Et éternelle question, comment aider ceux qu’il pourrait intéresser à nous trouver?

Je suis bien consciente que ce billet (que j’ai envie d’écrire depuis plusieurs semaines), publié alors que [24heures parle de blogs et de “yours truly”](http://www.24heures.ch/vqhome/edition/ls/blogs_200706.html), et que [les employeurs de la Petite Anglaise viennent de se ridiculiser en la virant à cause de son blog… bien inoffensif](http://maitre.eolas.free.fr/journal/index.php?2006/07/18/404-petite-anglaise-viree-pour-son-blog “Maître Eolas est en pétard.”), c’est déjà un premier bout de réponse à la deuxième question…

PS: si jamais, messieurs-dames journalistes et autres, c’est Stephanie sans accent. J’ai des origines britanniques et comme c’est à peu près le seul endroit où ça se voit, j’y tiens 😉

Similar Posts: