Tag Archives: lausanne

Formation médias sociaux et communautés au SAWI: toujours en évolution

[en] Some information on the evolution of the course on social media and online communities that I direct: it will be starting in February 2014 and ending in October. Next info session in Lausanne: 12th November (the course is in French).

Une formation sur les médias sociaux se doit d’évoluer. On est dans un domaine extrêmement neuf, où le marché mûrit à grand pas et la technologie bouge sans cesse.

SAWI Logo.C’est le cas avec la formation SAWI de Spécialiste en médias sociaux et communautés en ligne que je co-dirige, et qui aura lieu pour la quatrième fois de février à octobre prochain. Vous imaginez bien: le monde a eu quatre ans de plus pour se faire à Facebook et Twitter!

Ce printemps, Yan Luong et moi avons fait un extrêmement important travail de mise à jour du programme de la formation, le retravaillant à partir des objectifs fondamentaux et thèmes principaux à aborder. Le résultat est là: de nouveaux intervenants, de nouveaux sujets, plus de cohérence dans la progression des matières, un meilleur équilibre entre théorie, pratique, et travail sur les projets d’étude. Je suis vraiment très contente de cette version 2014 du programme.

La prochaine séance d’information aura lieu le 12 novembre 18h30 au SAWI. J’aime toujours beaucoup ces soirées où j’ai l’occasion de rencontrer ceux qui envisageant de suivre la formation SMSCL et de répondre à leurs questions. La dernière ayant eu lieu il y a quelques jours, c’est encore assez frais dans ma tête, et voici 2-3 choses importantes à mon avis:

  • Cette formation conçoit les médias sociaux comme le chocolat du gâteau au chocolat: quelque chose à comprendre en profondeur pour l’intégrer à sa pratique professionnelle, son métier, son projet, son entreprise. Ce n’est donc pas juste du “glaçage 2.0″ qu’on rajoute quelque part sans toucher au reste.
  • Elle s’adresse à un public large (beaucoup de journalistes cette année, en passant): comme elle est “pur médias sociaux et communautés en ligne” (à la différence de “marketing digital”) elle est donc particulièrement indiquée non seulement pour les personnes ayant un background markom, mais aussi pour des profils plus atypiques, notamment provenant des milieux “non-profit”: culturel, social, politique, médias… Et bien sûr entrepreneurs, PME et indépendants, qui portent souvent de multiples casquettes.
  • Son étalement dans le temps (février à octobre), le travail personnel demandé entre les modules, et en particulier le projet d’étude à mener en parallèle aux cours assurent une assimilation durable de la matière du cours, centrée sur la pratique.
  • De plus en plus d’employeurs cherchent à engager des personnes ayant des compétences solides concernant le monde en ligne et les médias sociaux. Cette formation large qui vise à vous donner une spécialisation “2.0″ (si on ose encore ressortir ce terme), quel que soit votre métier, est un investissement précieux pour le futur de votre carrière.

Voici les dates des modules:

  • Module 1: du 12 au 15 février 2014
  • Module 2: du 26 au 29 mars 2014
  • Module 3: du 08 au 10 mai 2014
  • Module 4: du 25 au 28 juin 2014
  • Module 5: du 03 au 06 septembre 2014

Si vous voulez en savoir plus sur la formation de Spécialiste en médias sociaux et communautés en ligne du SAWI, n’hésitez pas à vous inscrire à la séance d’information du 12 novembre ou à m’appeler (078 625 44 74) pour en parler directement. Le délai d’inscription est fixé au 30 novembre.

Similar Posts:

Posted in My work, Social Media and the Web | Tagged communautés, communautés en ligne, community management, cours, dipôme, étudier, formation, lausanne, médias sociaux, projet, réseaux sociaux, sawi, smscl, suisse romande | 2 Comments

Se former en médias sociaux à Lausanne (SAWI)

[en] Info-session next Thursday for the course I co-direct in Lausanne on social media and online communities. Tell people around you!

Le 4 juillet (jeudi prochain) aura lieu la prochaine séance d’info pour la formation que je co-dirige avec Yan Luong au SAWI: Spécialiste en médias sociaux et communautés en ligne. C’est à 18h30 à la Maison de la communication.

C’est la quatrième année qu’aura lieu cette formation. Le temps file! Chaque été, on reprend le programme et on met à jour — parce que dans notre business, ça évolue tout le temps. Je peux déjà vous dire que je suis extrêmement contente de la mouture 2013-2014, et qu’on a une jolie brochette d’intervenants (venant parfois de loin) au programme.

Si vous avez dans votre entourage des personnes qui s’intéressent aux médias sociaux, ou qui devraient se spécialiser dans ce domaine, invitez-les à participer à la séance d’info du 4 juillet. La formation commence en septembre, finit en mai, comporte 5 modules-blocs de 4 jours (à la suite), et un projet d’étude à mener en parallèle.

Yan et moi présenterons à la séance d’info la formation, sa structure, comment ça fonctionne, on parlera du contenu, et on répondra à toutes vos questions. (Et je peux déjà vous répondre ici, si jamais!)

Lors de l’ouverture de la formation j’avais écrit un argumentaire qui est toujours d’actualité. Lisez-le si vous avez besoin de convaincre quelqu’un que cette formation est pour vous.

3e #back2blog challenge (4/10), avec: Brigitte Djajasasmita (@bibiweb), Baudouin Van Humbeeck (@somebaudy), Mlle Cassis (@mlle_cassis), Luca Palli (@lpalli), Yann Kerveno (@justaboutvelo), Annemarie Fuschetto (@libellula_free), Ewan Spence (@ewan), Kantu (@kantutita), Jean-François Genoud (@jfgpro), Michelle Carrupt (@cmic), Sally O’Brien (@swissingaround), Adam Tinworth (@adders), Mathieu Laferrière (@mlaferriere), Graham Holliday (@noodlepie), Denis Dogvopoliy (@dennydov), Christine Cavalier (@purplecar), Emmanuel Clément (@emmanuelc), Xavier Bertschy (@xavier83). Follow #back2blog.

Similar Posts:

Posted in My work | Tagged communautés, communautés en ligne, community management, cours, digital, formation, lausanne, numérique, sawi, smscl, Social Media and the Web | 1 Comment

J’aime mes paniers de légumes (lejardinpotager.ch)

[en] I get a veggie basket of local products every week.

Chaque jeudi je reçois un panier de légumes bios de la région. C’est grâce à la coopérative Le Jardin Potager. Je suis fan.

3rd and last basket of veggies for the summer

Tout à démarré en août de l’an dernier. C’est la faute à Pierre Crevoisier, qui demandait si qui que ce soit était intéressé à reprendre les paniers de coopérateurs en vacances. J’ai sauté sur l’occasion et le test était concluant. Ce printemps, je suis devenue coopératrice à mon tour.

Le “petit” panier me coûte 19.80 CHF par semaine. Pas énorme:

  • c’est bio et local (vous avez vu le prix du bio à la Migros?)
  • ça couvre mes besoins de légumes pour la semaine, plus ou moins (parfois j’ai trop et je donne, parfois il me manque ceci ou cela et j’achète)

Il y a des points de distribution un peu partout. Le mien est juste de l’autre côté de la route.

J’aime le fait qu’on ne choisit pas le contenu de son panier. Je passe mon temps à choisir ce que j’achète, comment je le cuisine, ce que je mange — j’aime bien pouvoir déléguer une partie de ces décisions. Le contenu du panier de la semaine suivante est annoncé sur le site. Il y a une liste des légumes avec fiches description et recettes (histoire de savoir quoi faire avec les panais, les radis noirs, les scorsonères, l’aïl d’ours, les orties et autres topinambours). J’ai découvert des tas de nouveaux légumes.

Si vous avez envie de tester, profitez de l’été et des coopérateurs en vacances pour reprendre un, deux, trois ou quatre paniers. J’ai la liste et je vous forwarde l’e-mail sur demande!

La seule chose qui manque? Un groupe facebook, ou au moins une page. Un groupe serait mieux, parce qu’on pourrait y échanger recettes et tuyaux pour les légumes du panier de semaine en semaine. Je connais deux autres coopérateurs, pas tout à fait assez pour démarrer un groupe, mais si on est plus, je lance l’affaire!

20.09.2013: le groupe est lancé!

Similar Posts:

Posted in Food, My corner of the world | Tagged bio, coopérative, durable, lausanne, le jardin potager, légumes, My corner of the world, panier, vaud | 3 Comments

Médias sociaux chez Orange: rencontre-discussion pour blogueurs

Le prochain Expert Interview chez Orange, sur les médias sociaux, aura lieu le 13 mai (initialement planifié pour le 30 avril, mais on a déplacé à cause de eComm). Voici le formulaire d’inscription:

On a remarqué lors de notre premier Expert Interview consacré au service clientèle qu’il y avait un très fort intérêt pour les activités d’Orange touchant aux médias sociaux. Pas étonnant de la part de blogueurs…

Du coup, après un deuxième Expert Interview consacré au réseau (pour le bonheur des geeks et moins geeks), on a décidé de mettre dans la chaise de l’expert Christoph, spécialiste des médias sociaux chez Orange, et avec qui (accessoirement!) je travaille sur ce mandat. Je suis sûre qu’il pourra satisfaire votre curiosité et je me réjouis de la discussion.

Similar Posts:

Posted in Orange Blogger Relations | Tagged expert interview, lausanne, orange, Social Media and the Web | Leave a comment

Mes bons plans “restaurant” à Lausanne

[en] Restaurants I like in Lausanne.

L’autre jour, un post de Laurent sur Facebook recommandant un restaurant lausannois a déclenché une série de commentaires pleins de bons restaurants lausannois. Voici les endroits où j’aime manger à Lausanne, sans ordre particulier:

  • L’Indochine, près de chez moi, pour manger vietnamien (bon repas en soirée)
  • La Bossette, où je ne suis pas retournée depuis trop longtemps (miam à midi et le soir, y compris le dimanche)
  • La Brasserie du Château, pour leurs pizzas
  • Le Lyrique, à midi quand j’enseigne au SAWI
  • Le Coccinelle Café, au centre de Lausanne
  • Chez Rony, pour la fondue et les plats très délicieux du Bangladesh, généralement lors d’un Bloggy Friday
  • L’Abyssinia pour manger éthiopien/érythréen au Valentin, et il y a aussi Lalibela de l’autre côté de la route, même proprio
  • Délices Indiens aussi au Valentin — moi qui ne mange indien quasi nulle part en Suisse, j’y mange et j’aime (buffet de midi et lunch à l’emporter pour 10.-)
  • Le Baz’Art, pas loin de chez moi non plus, pâtes et pizzas et plat du jour à midi, petite carte mais tout est excellent (ils livrent aussi)
  • Découvert récemment grâce à une de mes étudiantes, le Vapiano en face de la gare, où je retournerai (pâtes et pizza, système innovant de carte pour l’addition qui permet de ne pas se prendre la tête, on cuisine devant vous, aussi ouvert le dimanche)
  • Café Saint Pierre pour le brunch du week-end
  • à Morges, il faut absolument aller manger au Balzac à midi et y goûter leurs merveilleux cacaos — ils font également brunch le week-end.

Bon, je vais certainement devoir rajouter un restau ou deux à cette liste après avoir publié, mais c’est déjà un début!

2ème Back to Blogging Challenge, jour 5. Bloguent aussi: Nathalie Hamidi(@nathaliehamidi), Evren Kiefer (@evrenk), Claude Vedovini (@cvedovini), Luca Palli (@lpalli), Fleur Marty (@flaoua), Xavier Borderie (@xibe), Rémy Bigot (@remybigot),Jean-François Genoud (@jfgpro), Sally O’Brien (@swissingaround), Marie-Aude Koiransky (@mezgarne), Anne Pastori Zumbach (@anna_zap), Martin Röll (@martinroell), Gabriela Avram (@gabig58), Manuel Schmalstieg (@16kbit), Jan Van Mol (@janvanmol), Gaëtan Fragnière (@gaetanfragniere), Jean-François Jobin (@gieff). Hashtag:#back2blog.

Similar Posts:

Posted in Food, My corner of the world | Tagged lausanne, recommandations, restaurant | Leave a comment

Nouvelle gare du LEB Union-Prilly: dommage

[en] They moved the closest LEB station from my place, and made it closer. Except that you have to do a huge detour to cross the road. What a pity! Watch the video to see with your own eyes.

Update: il paraît qu’il y aura un passage sous-voie au milieu de la gare… j’attends confirmation!

Depuis plusieurs mois, il y a en bas de chez moi des travaux. La gare du LEB Union-Prilly a été entièrement refaite, déplacée une centaine de mètres en contrebas, et une deuxième voie ajoutée pour que les trains puissent passer à une cadence plus élevée.

L’emplacement de la gare est maintenant parfait pour moi: droit en face du chemin par lequel on débouche sur l’Avenue d’Echallens (qui s’appelle peut-être déjà Route de Neuchâtel à ce niveau-là).

Sauf que… il faut faire un détour de plusieurs centaines de mètres pour emprunter le passage piétons souterrain qui traverse la route. Toujours le même.

Située à 5 mètres à vol d’oiseau lorsqu’on est en bas du chemin, la gare est en fait encore plus loin qu’avant.

Faudra pas s’étonner ensuite que les habitants de l’autre côté de la route traversent celle-ci et les voies entre le bas d’Ombreval et la gare.

Je me lamente peut-être pour rien (espérons), les travaux n’étant pas tout à fait finis. Mais je crains… je crains.

Une explication en images et commentaire avec la vidéo ci-dessous.

Similar Posts:

Posted in My corner of the world | Tagged expérience utilisateur, gare, lausanne, leb, passage, piétons, prilly, route, transports publics, withvideo | 1 Comment

Pêle-mêle de début juillet

[en] A bunch of random stuff.

Je n’arrive pour le moment pas à m’organiser pour prendre le temps de bloquer “correctement”. Je vous fais du coup le coup (!) de l’article “nouvelles en vrac”. Old-style.

Quintus au balcon sur fond de tomates

C’est le moment d’acheter votre billet pour la conférence Lift à Genève les 6-7-8 février 2013, avant que le prix ne prenne l’ascenseur. Lift, c’est à ne pas manquer. (Si vous avez participé à une édition précédente de Lift, vous avez reçu un code pour le prix “super early bird” de 625 CHF, valable encore un jour ou deux! Ne laissez pas passer le délai!)

C’est aussi le moment, si le coworking est quelque chose qui vous parle, de prendre votre billet pour Coworking Europe, qui aura lieu cette année à Paris les 8-9-10 novembre. Je suis à l’affiche d’un des panels du premier jour.

La Muse ouvre les portes de son espace lausannois, avec pique-nique tous les mardis.

Toujours au chapitre coworking, il y a de la place à l’eclau, tant pour des indépendants/freelance que des startups. Venez visiter!

J’ai pris part pour la première fois à En ligne directe, émission de la RTS qui démarre la veille au soir par un débat sur Twitter (hashtag #EnLD), repris dans le direct du matin avec des invités. Je trouve le concept génial. Le sujet du soir où je suis restée pendue à Twitter (plus que d’habitude) était “faut-il interdire/punir le téléchargement illégal“. Vous imaginez la suite. Pirater n’est pas voler, c’est toujours valable en 2012. Je suis effarée par la mauvaise foi et/ou le lavage de cerveau dont font preuve les “opposants”. Croire que le monde dans lequel on évolue (physique, numérique) et ses caractéristiques ontologiques n’est qu’un point de détail pour débattre d’éthique ou d’économie, qu’économie de rareté vs. économie d’abondance ne change rien à la morale, c’est faire preuve d’une naïveté et d’une simplicité de réflexion affligeante. Le tout repris par Magali Philip dans un Storify magistral.

Le Port de Vidy fait très fort avec ses nouvelles portes high-tech sécurisées.

Un chouette Bloggy Friday a eu lieu en juillet, après celui de juin. Les gens d’internet qui se rencontrent offline, il paraît que c’est le truc nouveau super-tendance de l’été. (Les rencontres IRC d’il y a 15 ans ça compte pas, hein. Ni les rencontres blogueurs, pendant qu’on y est. Ni les rencontres Twitter qui existent depuis des années.) Quelqu’un se lance pour faire l’hôte ou l’hôtesse pour le mois d’août? Ce sera durant ma semaine de déconnexion.

Hercule Poirot cherche toujours un nouveau foyer en Angleterre. Quintus, lui, s’installe bien en Suisse et explique au jeune Tounsi comment respecter ses aînés avec pedigree.

Les plantes sur mon balcon et dans mon appart poussent bien. J’ai des piles de photos, à mettre en ligne et à commenter ici pour vous. En attendant, il y a un groupe Facebook “Petites plantes de balcon et d’ailleurs“, si c’est votre genre.

Ah oui, c’est aussi le moment de vous inscrire pour la troisième session menant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux et communautés en ligne. Dernière séance d’info le 21 août.

Et aussi le moment de postuler (jusqu’au 16 juillet!) si vous pensez être la personne qu’il faut pour prendre la tête du SAWI en Suisse romande. Et je suis toujours ouverte à des candidatures de blogueurs motivés pour le blog de voyage ebookers.ch.

Côté boulot, je suis pas mal bookée, mais j’ai encore de la place pour un mandat long terme de “blogueuse en chef” (ou “redactrice en chef de blog”, si vous préférez).

Inspiration, sur Kickstarter: Bridegroom et Amanda Palmer.

Google aménage ses cafétérias pour encourager ses employés à manger plus sainement. Fascinant.

La plaie des infographies.

Pourquoi les femmes ne peuvent (toujours pas) tout avoir.

Passer du temps à ne rien faire, pour mieux faire.

Et pour finir: l’été de mon chat. (Non, pas le mien, celui du journaliste du Temps.)

Similar Posts:

Posted in Conferences, Coworking, My corner of the world, My work, Personal, Thinking | Tagged bloggy friday, cat, cockerel, droits d'auteur, eclau, économie, en ligne directe, en vrac, enld, éthique, google, infographies, lausanne, manger sainement, news, piratage, port de vidy, quintus, téléchargement, twitter | 2 Comments

Port de Vidy: dépenser plein de sous pour emmerder le monde

Le Port de Vidy à Lausanne fait super fort avec ses super nouvelles portes sécurisées censées empêcher les visiteurs malvenus de venir finir leurs soirées sur nos bateaux.

Porte sécurisée Port de Vidy 1

Première tentative hier pour moi: la porte bloquant l’accès à l’estacade sur laquelle est amarré le Farrniente est… fermée. Tellement fermée que même le badge ne l’ouvre pas.

On teste les autres estacades: la A ne prend pas notre badge mais elle est ouverte, la B prend notre badge mais… elle est ouverte, la C est fermée et prend notre badge, victoire!, sauf que nous sommes à l’estacade D. Qui est vraiment fermée. (Il y a encore E, F, etc qu’on n’a pas testé. Pas très scientifique.)

Heureusement que c’est un jeu d’enfant d’enjamber par le côté les super portes magnifiquement sécurisées. On a quand même pu faire notre régate, et constater que la porte était également verrouillée pour qui arrive depuis l’estacade.

Porte sécurisée Port de Vidy 2

Dois-je préciser aussi qu’un seul badge est donné par bateau? Très pratique pour les équipages “multi-foyers” où l’on ne sait pas toujours qui arrivera en première pour commencer à préparer le bateau…

Moralité: quelqu’un s’est sûrement fait un joli pactole avec cette histoire qui sert principalement à emmerder les propriétaires de bateaux et leurs équipages et ne risque pas de décourager les visiteurs indésirables. Seuls gagnants sur place: les grèbes huppés, qui peuvent nicher presque en paix.

Grèbe huppé tranquille

Tiens, ça me rappelle que je n’ai toujours pas écrit l’article incendiaire que j’avais dans les doigts concernant le passage de ma porte d’immeuble de l’humble clé au moderne digicode…

Similar Posts:

Posted in My corner of the world, Personal | Tagged argent par les fenêtres, farrniente, grèbes huppés, lausanne, port, rant, securité, security, security theatre, vidy, voile | 4 Comments

Bloggy Friday à Lausanne: toujours aussi sympa

[en] Monthly Bloggy Friday meetups are still around in Lausanne after all these years. They're great and I should blog about them more!

Depuis très très très longtemps, les blogueurs et autres personnes de même poil de la région lausannoise (et de bien plus loin d’ailleurs) se retrouvent une fois par mois pour un petit restau sympa pour le Bloggy Friday.

Il y a des habitués, des acharnés, des visiteurs d’une fois, des habitués occasionnels. On y trouve des spécialistes des médias sociaux et autres disciplines associées, des “simples blogueurs”, des entrepreneurs, des gens normaux curieux de Facebook, Twitter et des blogs, des passionnés de photo, des amis des habitués… C’est assez hétéroclite, on ne parle pas de machins de geek durant toute la soirée (de loin pas).

En gros, c’est juste un souper sympa entre gens intéressants reliés entre eux d’une façon où d’une autre. Parfois on se retrouve à deux, parfois à 10 ou un peu plus, en général plutôt entre 4 et 6.

En ligne, tout ce petit monde gravite autour du groupe Facebook Bloggy Friday (rejoignez-le si vous désirez recevoir les invitations pour ces rencontres). Il y a aussi un blog, mais je me demande en ce moment s’il a vraiment sa place dans l’ecosystème…

Au début des rencontres de blogueurs, quand bloguer c’était “spécial”, quand on se sentait un peu comme des extraterrestres face au monde (“euh c’est quoi un blog?”), chaque rencontre donnait lieu à un article chez les participants en question, avec quelques notes, et surtout, liens vers les blogs des autres. En fouillant dans mes archives vous en trouverez certainement, des billets comme ça. Maintenant, avec Twitter, Facebook, les smartphones, et la montée en force de tout ce qui est “temps réel”, il n’y a plus cette “tension” entre des relations online basées sur des articles, et une rencontre offline dont on ne peut rendre compte sur le moment.

L’article de Claire, qui venait à son premier Bloggy Friday, m’a donné envie de reprendre les vieilles habitudes. Aussi parce que, année après année, le Bloggy Friday reste quelque chose de spécial, sans grande prétention, auquel on est toujours ravi de participer. J’ai réalisé aussi récemment qu’énormément de personnes de mon entourage se sont rencontrées au Bloggy Friday, et que ces rencontres débouchent parfois sur de belles amitiés ou de beaux rapports professionnels.

Bloggy Friday juin 2012

Alors, qui était là vendredi en ce Bloggy Friday de juin 2012? On était huit, dont deux personnes qui participaient à un Bloggy Friday pour la première fois. Jolie tablée!

Qu’est-ce que je retiens de ce Bloggy Friday super sympa? Des choses qui nous relient autres qu’internet, comme la voile, les arts martiaux, les chats et les plantes, en ce qui me concerne. Troubleshooting “abstrait” de mon M-DEX (j’ai des idées à essayer une fois que je l’aurai de nouveau entre les mains, là je teste autre chose). Et surtout, Corinne qui mange du fromage fondu!

Bloggy Friday juin 2012, Corinne mange du fromage fondu

Prochaine date: 6 juillet. Réservez dans votre agenda et rejoignez le groupe Facebook si vous voulez recevoir l’invitation lorsqu’on crée l’événement!

Similar Posts:

Posted in Bloggy Friday, My corner of the world | Tagged bloggers, bloggy friday, lausanne, meetup | 4 Comments

Post haineux de 3h du mat’ sponsorisé par Balelec

[en] Balelec is keeping me awake. At 3am. You do not want to deal with me when I sleep-deprived.

Non mais j’en peux plus là. Les gentils étudiants de Balelec, ils exagèrent, là. Moi, du coup, je dors pas à 3h du mat, et je deviens vraiment vraiment grinche. Ça me réussit pas qu’on m’empêche de dormir à coups de basse que j’entends jusque dans ma chambre à coucher. C’est pas cool, les gars. Et je suis pas la seule, visiblement.

Balelec, trop de boucan

Bientôt 3h du matin. J’aimerais dormir. Je peux pas parce que c’est super silencieux ici sauf pour le BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM de Balelec qui transperce murs, stores, et vitres triple vitrage pour venir secouer mes tympans. Sans appareils auditifs, je précise. Bref, j’ai la haine, là.

Storified by Stephanie Booth · Sat, May 12 2012 14:20:44

Petite note préliminaire: j’ai commencé ce Storify à 3h du mat’ et complété ensuite plus ou moins au fur et à mesure. C’est un peu brut de décoffrage et long, je voulais surtout collecter les tweets et autres statuts pour les avoir sous la main comme “exemples” (j’enseigne un peu ce genre de truc). 

Si quelqu’un se sent l’âme (je peux pas là, départ en vacances imminent), il y aurait de quoi faire une version plus concise et digeste. Storify vous permet de charger une Story dans le panneau de droite (“stephtara/balelec-trop-de-boucan”) pour pouvoir récupérer ce qui la compose et en faire votre version.

Visiblement je ne suis pas la seule à trouver que c’est un tantinet exagéré!
Vous serez ravi d’apprendre que depuis chez moi j’entends le balelec –*Chris.Déb
Saloperie de balelec !!!Juan Millan
Ça fait depuis 21h ce soir que j’attends qu’un de mes voisins arrête avec ses infra-basses qui me donnent envie de #vomirYannick Rochat
À 22h déception, ça ne s’arrête pas, mais ça ne va sûrement pas tarder…Yannick Rochat
23h ça reprend en pire… Je décide de sortir trouver l’impétueux voisin et lui expliquer ce qu’est le bon goût.Yannick Rochat
Et c’est en regardant les couleurs bizarres dans le ciel que je comprends que c’est la faute à cette horreur de #balelec.Yannick Rochat
Je suis, À PULLY (~14km, séparé par Lausanne), exactement dans l’alignement pour me taper leurs daubes de têtes d’affiche.Yannick Rochat
Du coup, je viens aussi de comprendre que ça ne s’arrêterait qu’au petit matin. Crève, #balelecYannick Rochat
J’allais oublier, j’ai même soupçonné les ados chez le voisin d’avoir monté un local de répèt dans leur cave. #désespéré #infrabasseYannick Rochat
Et j’ai aussi failli appeler la police. Heureusement que je me suis rendu compte avant…Yannick Rochat
#EPFL #Balelec seriously, calm down there,chaps. Someone is trying to sleep here.)))Baka Gaijin
@boblafoudre c’est calme chez moi. #pointBalelec @ericbutticazChrystel Domenjoz
Baléléc ou je sais pas quoi de M**** si vous voulais faire des soirée de ouf vers chez moi au moins mettez des bonne zik c’est quoi sa!Oswa Salvatore
Donc j’entend balelec jusqu’a chez moi OKNur Sarikaya
Rhaaa balelec tu me saoule grave la!!!!������������������fernandez jessica
question: qu’est-ce qui fait boum-boum et que j’entends depuis chez moi à 2h du mat? ça semble venir de loin (que des basses)Stephanie Booth
non mais y’a un concert à Malley ou quelque chose? et qui dure jusqu’à 2h du mat? (et oui j’entends ça même sans mes appareils)Stephanie Booth
précision: j’entends les basses SANS les appareils AVEC le store fermé et le TRIPLE vitrage des nouvelles fenêtres #WTF #tapagenocturneStephanie Booth
@stephtara c’est #balelec, je l’entends depuis l’avenue de FranceArnaud Lagger
@inpactis rah putain mais que fait la police (non franchement, je veux pas faire la rabat-joie, mais c’est 2h du mat là) #balelecStephanie Booth
Au niveau de la musique du Balelec qui résonne jusqu’à Villars-Ste-Croix ça se passe comment..???? mais ça va ou quoi ? ils sont à Ecublens et on l’impression qu’ils sont dans le jardin… !Christophe Fawer
#commentBienVieillir RT @boblafoudre Du coup, je viens aussi de comprendre que ça ne s’arrêterait qu’au petit matin. Crève, #balelecPage
@inpactis ça dure jusqu’à quelle heure #balelec? #vaisjedormircettenuitStephanie Booth
@boblafoudre si quelqu’un a une voiture à dispo j’ai un chalet à la montagne pour dormir les heures qui restent #balelec #marre #dodoStephanie Booth
Chez vous aussi Balelec fait vibrer vos fenêtre ?David Pedrocca
C’est quoi ces putains de haut parleurs de l epfl.. On entend dans tt Lausanne ! Arrêtez la oh !!!! Balek de balelecBrian Baali
Cher #balelec, tu veux bien baisser un peu le volume? J’aimerais dormir là. Vraiment. Je vais avoir #lahaine si ça continue.Stephanie Booth
@stephtara yes cette année ils ont mis le paquet côté sono. On dirait que balelec est à 300 m de chez moi…Arnaud Lagger
Merci à #balelec Pour le boum boum. Toute la ville en profite. Même fenêtres fermées.Patrick Galley
#boum #boum #boum #balelecArnaud Lagger
Au niveau d’entendre le son de balelec depuis chez moi(j’habite Prilly nord) Sa se passe comment. ?!Luca Xtm Lezzi
bon ben en désespoir de cause je suis allée leur demander de baisser un peu le son sur facebook http://on.fb.me/KP6xss #balelec #espoir #dodoStephanie Booth
Balelec dans ma chambre a coucher a 3h du matStephanie Booth
C’est pas les voisins, c’est Balelec, Je sens qu’on va en entendre parler,Alejandro Palma
Non mais que fait la police?
Aaaaaahhh c’est donc Balelec tout ce bruit. Quelle bande de taquins ces étudiants.Alejandro Palma
Merci Balelec de me berser au son de la house!!! A 5km c est comme si j y étais…Thierry Pasche
@boblafoudre ici aussi fort à valency à 2h30. et pourtant, j’ai um bon sommeil. un rhythme house omniprésent tu peux rien faire #balelecMatthias Bürcher
@GrandjeanMartin @boblafoudre c’est partout, aussi à Lausanne Valency. #balelecMatthias Bürcher
RT @otneherdelat: #EPFL #Balelec seriously, calm down there,chaps. Someone is trying to sleep here.)))Matthias Bürcher
RT @pgalley22: Merci à #balelec Pour le boum boum. Toute la ville en profite. Même fenêtres fermées.Matthias Bürcher
Post haineux de 3h du mat’ sponsorisé par #Balelec | Climb to the Stars http://bit.ly/JriWz8Stephanie Booth
@Balelec vraiment vous exagérez avec la sono #jeveuxdormir http://bit.ly/JrgDMjStephanie Booth
bon, @balelec sont sur twitter à part ça /c @inpactis @boblafoudre @Alej_Pal #bruitStephanie Booth
oh purée. ça s’est arrêté? c’est fini? sérieux? #balelec #bruit (ou bien ça va reprendre? #vitedormir)Stephanie Booth
@buercher je rêve ou bien ça s’est calmé là? #balelec #tapagenocturneStephanie Booth
Et tout ça pour…?!
Bon ba voilà, je reviens de Balelec. C’est sûrement un événement surcoté… Trop de monde, artistes moyens, organisation pas top…Léo Richard
#balelec pire édition en 5ans! Quand on arrive pas à gérer l’accès d’autant de monde, ben on voit moins grand! @balelec 2012Arnaud Walter
Sur ce, je vais tenter de dormir, ça semble terminé!Stephanie Booth
Après quelques heures de sommeil…
Impressionné de "voir" autant de personnes déjà debout un samedi matin! #alorslagrassemat?Thierry Weber
Non, combinaison de cette saleté de Balelec cette nuit + des chats => mauvaise nuit => pas de grasse mat alors que j’en avais bien besoin :-( Stephanie Booth
Oui j’ai vu passer tes tweets. Incroyable cette histoire de sono surpuissante ou alors les vents on bien aidé à propager les sonsThierry Weber
Ça s’entendait jusqu’à Pully, Le Mont, Villars-Sainte-Croix d’après mes infos directes. Je sais que je fais ma vieille chiante (j’ai bientôt le droit, 40 ans à l’horizon) mais je trouve ça inadmissible.Stephanie Booth
Sales jeunes! :-) Je pense que le vent n’a pas aidé à faire que leur fête reste la où elle avait lieu. Dommage pour ta nuit PS: t’es pas vieille je te rassure ;-) Thierry Weber
Cette nuit, les Twittos lausannois, dans leurs lits, ne dormaient pas -> http://storify.com/stephtara/balelec-trop-de-boucan par @stephtaraYannick Rochat
@stephtara @balelec @inpactis @Alej_Pal et ils n’ont pas twitté de la nuit. Sympa pour la promo, mais après, plus personne !Yannick Rochat
Hu hu huBalelec, trop de boucan · stephtara · Storify – http://storify.com/stephtara/balelec-trop-de-boucan?awesm=sfy.co_w5x&utm_campaign=&utm_medium=sfy.co-twitter&utm_source=direct-sfy.co&utm_content=storify-pingback via @stephtaraMagali Philip
Résultat matinal du calvaire de cette nuit: avant, j’avais rien contre Festival Balelec et je trouvais ça plutôt sympa cette grande bastringue. Maintenant je suis remplie de sentiments négatifs à son égard, et je ne souhaite qu’une chose, que cette manif disparaisse du calendrier lausannois.C’est triste, hein. Il suffit de "pas grand chose" somme toute pour se rendre détestable. (Et ça montre aussi à quel point mettre les gens dans une situation où ils sont impuissants et on les empêche de dormir c’est une technique efficace pour les mettre dans un état émotionnel pas jojo… prisons et techniques d’interrogation, ça vous rappelle quelque chose?)Stephanie Booth
Chère EPFL merci d’avoir fait partager votre fête à toute la région lausannoise #balelec #sarcasmeMatthias Bürcher
@boblafoudre @stephtara @balelec @inpactis J’ai même tagué le responsable du son et rienAlejandro Palma
@Lamagouille @stephtara Ahlala la Suisse : NEIN pas de fête, c’est pas bien de s’amuser, Arbeit Arbeit !! Il faut dormir à 19h ! #balelecLéo Richard
@ZutPetula ça se passe une fois dans l’année. Et puis pour trouver du calme, le Nord Vaudois est parfait. ;) Léo Richard
@leo_orich nan sérieux, qu’on entende les basses jusqu’à Pully, faut pas déconner non plus…Petula Z.
@leo_orich @lamagouille @stephtara à voir ton tweet précédent, c’était pas si amusant.Yannick Rochat
fucking soirée #balelecJulien Klein
RT @stephtara: #Balelec, trop de boucan http://bit.ly/JrgDMj > pour ceux qui comme moi ont souffert des basses à travers tout Lausanne cette nuitJulien Klein
J’ai sérieusement cru que ces basses de merde venaient d’une voiture parquée en bas de chez moi. C’était donc #Balelec en fait.Petula Z.
@boblafoudre @stephtara c’est dingue cette histoire, je pensais pas que c’était possible que ce soit #Balelec tellement l’EPFL est loin!Petula Z.
@Alej_Pal il y a un responsable du son et on connaît son nom?! @boblafoudre @balelec @inpactis #dusangStephanie Booth
@boblafoudre Ah mince Balelec… Ah j’ai vraiment cru que c’était tes voisins..eliane_hauri
@stephtara Tu portes plainte contre Balelec. La police doit être encore ouverte à c’t'heure.Patrizia R.
@PeuMeChaut ça je trouve un poil procédurier mais je t’avoue que c’est peu de chose qui m’a retenu d’appeler les flics cette nuitStephanie Booth
@boblafoudre @leo_orich de tous les événements qui ont lieu 1 fois par an, je pense pas que #balelec soit celui qu’on doit entendre si loin.Petula Z.
So funny to see people complain about #balelec …lolIts 100dB peoples! once a year is not gonna kill you!Big Skapinsky
@bigskapinsky clearly not going to kill me but not being able to sleep until past 3am because of something km away is NOT pleasant.Stephanie Booth
hah là y’a quelqu’un qui a pas dû réaliser à quelle distance ça portait les basses dont on se plaint http://on.fb.me/JNtKGP #balelecStephanie Booth
#balelec Ah, c’était ça! Je me demandais d’où ça venait… Lausanne Sous-Gare, av. du Grammont, 2h du mat dur dur de dormir #quefaitlapoliceSandrine
Et hop, le premier (et unique) tweet de Balelec après qu’ils aient lancé la machine (je vous dis pas bravo pour la présence online, les gars) — aussi sur Facebook:
Vous avez égaré votre pot de miel, votre tondeuse à gazon ou votre casque de moto ?Rendez-vous dès lundi matin au… http://fb.me/GDWanJUkFestival Balélec
@Balelec mes heures de sommeil et ma journée de fichue vous les avez trouvées quelque part?Stephanie Booth
J’ai perdu mon sommeil. Vous ne l’auriez pas vu? Derrière un caisson de basses?Alejandro Palma
L’amende va être salée pour les dérangements de hier soir! À tout bientôt.Police de Lausanne
certaines personnes de mon entourage (qui était bien tranquilles dans leur lit) ont perdu leurs oreilles et se plaignent de ne pas pouvoir commenter sur votre page pour vous en informer…Cécile Muret
Mouuaaahhaahhhaahh merci ma police… Je me demande combien de db. faut il pour me réveiller a env 5 km de distance… Je suis sur que tout l’ouest lausannois,prilly, crissier, se le demande aussi ???Thierry Roulin
Si les accords de police au niveau des db sont respectés il n’y a pas de souci !(100 db maxi et le niveau n’a pas été dépassé)Antoine Courvoisier
Se faire réveiller la nuit c’est vraiment désagréable, ça énerve et on n’a pas envie d’être compréhensif, c’est normal. Mais pourtant je vous demande un peu de tolérance. Il ne s’agissait que d’une nuit sur toute l’année, c’est pas comme si tous les soirs le bruit de l’EPFL vous empechait de dormir. Signalez aux organisateurs que le bruit était trop fort, des mesures seront prises l’an prochain, mais arrêtez d’en faire un drame quoi.Juliǝn Graissǝ
A la limite, entendre depuis st. Sulpice ou renens ça se comprend…mais quand j’ai des amis des hauts de pully qui se plaignent du bruit, il faut se poser des questionsNicole Cunningham
Euh ouais. Si les organisateurs avaient répondu un peu gentiment sur Twitter ou Facebook au lieu de bloquer les gens qui se plaignent (genre moi) on serait peut-être un peu plus calme.
‎100 db c’est la limite de TOUT les festivals présents en Suisse, mais les gens essaient pas d’annuler le paléo pcq quelques personnes se sont plainte… Quand je vois des gens qui disent entendre parfaitement le son qui empêche de dormir depuis Pully ça me fait bien rire… Car sur pully je connais pas mal de monde qui à pas entendu grand chose. Et pourquoi pas annuler le Pully for noise ? C’est encore plus proches des habitations. ABEMarie Party
Ben là le problème c’est qu’on est pas “proche”. Les Bergières, Pully, Le Mont, c’est pas exactement à côté de l’EPFL. Si j’habitais la Bourdonnette je n’aurais pas sourcillé.
Ah puis on s’en vante en plus:
hier soir, le festival balelec a reçu plus de 40 plaintes pour nuisances sonores pendant le set de don rimini!!! ahahah! On entendait le set de don rimini a plus de 8 km de la! l eplus gros son qu’on n’ait jamais eu!!!✔ DoneAlex Nebout
Bon, ça prend une tournure un peu plus personnelle vu que Balelec a eu la bonne idée de me bannir de leur page Facebook (ben oui les gens qui sont pas venus faire monstre teuf et qui sont pas contents de voir leur repos troublé, ça fait pas joli). Je vous laisse juger du niveau de l’argumentation sur le message (somme toute assez gentil et poli) que j’ai laissé sur le mur de Balelec cette nuit. Et sur lequel je ne peux maintenant plus commenter, super.
Vous savez quoi, je me demande si j’ai pas été bannie de la page facebook de Festival Balelec: je peux pas commenter ici, et vous? Ma réponse: non je vais pas en mourir, mais vous ne seriez pas morts non plus de quelques décibels en moins.Stephanie Booth
Festival Balelec — bloquée?Stephanie Booth
C’est une fois par année, tu vas pas en mourir.Simon Loule Gremaud
@stephtara C’est mignon l’excuse… Et égorger un DJ, on a le droit 1 jour par an ? ;) cc @balelecPascaleLC
Moi j’ai trouvé bien le sonMarie Party
Non, on n’en meurt pas, mais une fois par an ça peut tout de même gâcher la vie de quelqu’un selon ce qu’on au programme le lendemain (un examen, par exemple) et que l’on veut être en forme. Je n’étais pas concernée puisque je n’habite pas …à Lausanne, mais je compatis pleinement avec tous ceux qui ont été gênés par les décibels jusqu’à 3h du mat’ et je n’aurais pas aimé que ça se passe près de chez moi… et je tiens à préciser que je ne suis ni seule, ni frustrée !Afficher la suiteBrigitte Djajasasmita
C’était quand même sympa :P même beaucoup!Shadia Bambi Beltrame
Si tu as un examen tu trouves un endroit calme, c’est pas une manifestation clandestine, elle est prévue longtemps à l’avance.Simon Loule Gremaud
Si je comprends bien, parce que c’est une fois par an et que c’est annoncé à l’avance ça donne le droit d’empêcher toute un ville de dormir ? Parce que d’après les commentaires que j’ai pu lire ça s’entendait sur des kilomètres à la ronde.Brigitte Djajasasmita
Toute une ville? Il n’y a que quelques plaignants sur toute la population, la plupart des gens tolèrent parce que c’est un festival où les gens s’amusent, d’autres se plaignent, c’est la vie.Simon Loule Gremaud
Et ceux qui doivent tout simplement se lever tôt pour aller bosser, ils doivent aussi aller dormir ailleurs ? Et vous pensez vraiment qu’il n’y a que ceux qui se sont manifestés sur FB, Twitter ou ailleurs qui n’ont pas apprécié le bruit jusqu’à 3h du mat’…Brigitte Djajasasmita
Le son était limité à 100 DB et il y avait toute une équipe de staff qui s’occupaient de vérifier cela toute la soirée… ABEMarie Party
Gâcher les sommeil de quelques gens qui ne font que de se plaindre pour égayer la soirée de milliers d’étudiants, je trouve ça bien. :) Simon Loule Gremaud
Fallait venir voir RôtiBoy ma foisMarie Party
Si ces dames avaient été invitées par des charmants bonshommes elles ne se plaindraient pas de la sorte :pSimon Loule Gremaud
Ça c’est de l’argumentation intelligente, bonhomme… On peut apprécier un concert aussi même si la musique est moins forte, heinFulrad Chompard
C’est drôle comme une femme ne peut pas se plaindre sans être immédiatement traitée de mal baisée (directement ou par le biais de sous entendus). C’est un peu ringard comme cliché, vous ne trouvez pas les mecs ?Brigitte Djajasasmita
Mais oui, se faire inviter pour se faire traiter de "vapeur vaginale"? Super! https://www.facebook.com/balelec/posts/10150797614922749Alejandro Palma
huhu la sortie annuelle des beaufsFulrad Chompard
Que ça soit son voisin, la boite du coin ou un festival, dés qu’il y a du bruit c’est toujours la même chose: c’est intolérable. Pettez un coup, achetez vous des pamires et c’est pas la mort si vous avez pas vos 10h de sommeil pour un samedi matin… Vous tuez la vie!Vincent Ledermann
‎100 db c’est la limite de TOUT les festivals présents en Suisse, mais les gens essaient pas d’annuler le paléo pcq quelques personnes se sont plainte… Quand je vois des gens qui disent entendre parfaitement le son qui empêche de dormir depuis Pully ça me fait bien rire… Car sur pully je connais pas mal de monde qui à pas entendu grand chose. Et pourquoi pas annuler le Pully for noise ? C’est encore plus proches des habitations. ABEMarie Party
Ah ouais parce que si on n’aime pas se défoncer les tympans à coup de décibels et se coucher à 3h du mat’ ça veut dire qu’on aime pas la vie ? On a tout de même le droit de profiter de la vie d’autres manières, non? Perso, après avoir passé… 40 à 50 heures dans un bureau toute la semaine, je m’éclate en me levant de bonne heure pour aller profiter de la nature le week-end… et ça m’emmerde royalement quand d’autres décident à ma place de quand je dois dormir ou non !Afficher la suiteBrigitte Djajasasmita
Stéphanie, l’année prochaine je te suggère de passer prendre l’apéro à Balelec et de repartir avec une poignée de boules quies!Cyril Blanco
C’est drole car ceux qui habitent le plus proche de l’EPFL ont pas entendu grand chose et ont plutôt bien dormis, par contre plus ils habitent loins et plus ils se plaignent du bruit…Marie Party
‎@brigitte: il n’y a pas que ta vie, c’est ça que je dit.Vincent Ledermann
non mais sérieux, est-ce qu’on a entendu des gens se plaindre des 20km de Lausanne parce qu’ils pouvaient pas promener leur chien "Basket" tranquillement sans être bousculé? C’est même pas une question de prévenir à l’avance ou de "vu que c…’est prévenu à l’avance, on a pas le droit de se plaindre?" mais une simple question de bon sens et d’esprit communautaire. OUI, Balélec fait beaucoup de bruit chaque année et ce depuis 32 ans, OUI cela dérange certaines personnes et c’est légitime, mais c’est pas pour UNE soirée que je vais cracher mon venin à la moindre occasion… Si je suis un tel schéma, je pourrais passer ma vie à râler sur n’importe quel événement sortant d’une journée "quotidienne", "normale", "banale", ça n’est pas mon choix et ça ne le sera probablement jamais. Mais apparemment, certaines personnes préfèrent voir le verre moitié vide, plutôt que moitié plein, c’est une question de point de vue, et chacun a droit à sa pensée…A bon entendeur!Afficher la suiteBao-Lôc Huynh
Ah ben puisque je peux commenter de nouveau ici (merci de m’avoir dé-bannie): ça fait 10 ans que j’habite au même endroit, et j’ai jamais été emmerdée par le son de Balelec. Cette année oui. Quand tu es sur les dents après 3 semaines super épuisantes et une mauvaise nuit celle d’avant et que tu te réjouissais de dormir un peu pour que ce soit pas le monstre stress pour préparer les vacances le lendemain, et qu’à 3h du mat tu es toujours maintenue réveillée par du boum boum boum (et vous croyez que les boules quiès ça règle le problème? les basses ça rentre dans le corps par ailleurs que le canal auriculaire), ben oui, je suis grinche, et je râle online. Alors franchement, un mot d’excuse ou de sympathie de la part des organisateurs et ça aurait pu s’arrêter là, mais non, c’est le déversement de "t’es qu’une frustrée tu aimes pas faire la fête" "tu hais la vie parce que tu veux dormir" — non mais je rêve, quoi. On a le droit de faire la fête, et on a le droit de dormir, aussi. Quelques décibels en moins ça aurait pas tué votre nuit (par contre les décibels en plus ont peut-être tué vos oreilles, vous y repenserez dans quelques années quand vous serez chez votre audioprothésiste en train de tester vos premiers appareils). A bon entendeur aussi.Stephanie Booth
‎@vincent Je n’ai jamais dit le contraire… La p’tite différence c’est que dans la mesure du possible j’évite de faire chier les autres. Et quand ça m’arrive j’ai au moins la décence de présenter des excuses, au lieu de dire "j’ai le droit de vous emmerder parce que ce n’est qu’une fois dans l’année". Voilà ce que, moi, je dis.Brigitte Djajasasmita
Au final il n’y a pas mort d’homme alors si c’est se plaindre juste pour se plaindre je pense que vous avez fait votre show ? Maintenant il y a une réglementation pour tout surtout en Suisse et je pense qu’elle a été respectée, commencez d’ores et déjà à préparer votre plaidoirie pour l’année prochaine. Bon week end !Nicolas Parramon
Wow, c’est la loi du plus fort en somme ? Respect.Pina Corthésy Cicoria
Alex et Nicolas ont tout dit! Bonne nuitVincent Ledermann
C’est pas la loi du plus fort, simplement la loi de celui qui refléchit un poil avant de parler et surtout avant de gueuler contre un festival, surtout Balélec qui reste un festival plus que correct… Mais bon comme d’habitude, il est touj…ours plus simple de critiquer que de faire mieux, donc si vous pensez pouvoir faire mieux montrez nous ! Moi je maintiens, chapeau bas à toute l’orga qui nous a offert une bien belle édition (je parle pas seulement niveau progra musicale, suis un metalleux, j’ai pas beaucoup été servi de ce côté là, mais du tout.), mais pour ça il faut savoir regarder un poil plus loin que le fait du oh non ils m’ont volé des heures de sommeil… Vous avez toute votre mort pour vous reposez, ou sinon les somnifères ça existent et au pire des cas si vraiment l’association EXIT offre de bons abonnements… aller @+Afficher la suiteAlex Annen
a celle qui veut profiter de la nature le samedi, va camper dans les bois de sauvabelin t’auras moins de bruit !!! HahahahaJonas Duke
Yes Jonas :P Alex Annen
Non mais je rêve, là. Alex, ton argumentation est vraiment lamentable. Tu n’en sais rien de pourquoi je voulais dormir cette nuit-là ni des conséquences de cette nuit perdue. Comment oses-tu juger?! Je me suis plainte du fait que le festiva…l m’avait empêché de dormir, point. J’ai pas dit que c’était nul. J’ai pas critiqué le festival. Je dis juste que c’est trop fort. Et s’il y avait eu un poil de "oops désolés, on a respecté les normes mais le vent s’en est mêlé" plutôt que "va mourir vieille conne on a fait tout juste et c’est ton problème" on n’en serait pas là. Vous demandez qu’on respecte votre festival (vos intérêts) mais ça vous embête pas de marcher allégrement sur ceux des autres. C’est d’une immaturité consternante, et j’espère qu’elle est à mettre sur le compte de l’âge et non de la connerie.Afficher la suiteStephanie Booth
En fait non, je suis d’humeur haineuse aujourd’hui alors je vais en rajouter une couche. Puisque tout le monde commence à parler de sa petite vie avec le travail horrible et fastidieux de devoir organiser ses vacances ou bien aller faire de…s balades dans les bois ou autres activités très complexe qui nécessite bien sur une très longue nuit de repos ou de sommeil, j’en vais de mon grain de sel d’étudiant (oui un sale "djeuns" arrogant de la génération Y) qui travaille tout la semaine jusqu’à bien plus tard qu’à l’heur ou vous allez vous coucher, qui voit ces week-end disparaître et qui ENFIN à une soirée ou il peut y participer et sortir la tête de ces cahiers. Un festival de 15’000 personnes organisé par ces mêmes étudiants qui se bougent pour faire quelque chose d’énorme! La tolérance ça va dans les deux sens!Afficher la suiteVincent Ledermann
Il a quel âge le djeuns? on en reparle dans 20 ans?Stephanie Booth
Et à part ça je tolère complètement que vous aimiez organiser et aller à des festivals, soirées électro, etc. C’est quand même dingue que "il y a du bruit qui m’empêche de dormir CHEZ MOI à 5km à 3h du mat" ce soit de "l’intolérance". De la fatigue, je veux bien. Mais de l’intolérance?Stephanie Booth
Et j’ajouterais, moi (vu que je n’ai pas le droit de commenter sur ce thread que j’ai commencé, Balelec m’ayant bloquée):

Ah ben merci de savoir mieux que moi si c’est important ou pas que je dorme. Tu n’as aucune idée à quoi ont ressemblé mes dernières semaines, dans quel état de santé je suis, quels sont mes projets pour le week-end, et tu as la prétention de me dire que c’est pas grave si je dors pas? Gonflé, mec. Et oui, comme dit Brigitte, il y a d’autres façons de profiter de la vie que de se péter les typmans en se trémoussant avec un tas d’autres humains transpirants. Les priorités dans la vie ça reste pas scotché “niveau 18 ans” toute la vie, hein. 
ouais, bon, vu le manque de respect de certains dans les commentaires sur la page Festival Balelec ça m’étonne pas que la manif ait arrosée la région de ses décibels sans égards pour les "non-fêtards". Les arguments genre "c’était limité à 100dB donc vous pouvez pas vous plaindre" ou "ceux qui se plaignent c’est que des frustrés" ça montre bien le niveau.Stephanie Booth
Puis juste la en passant, vous prendrez note du sexisme ambiant, que Festival Balelec “aime”:
FB BalelecStephanie Booth
(4) Hey c’était cool…Stephanie Booth
http://storify.com/charlesarthur/oh-hai-sexism en espérant que le thread #Balelec dérape pas si loin (mais certains commentaires s’en rapprochent sadly)Stephanie Booth

Maintenant rendez-moi mes heures de sommeil, SVP.

Similar Posts:

Posted in Personal | Tagged balelec, bruit, décibels, excès, lausanne, rant | 5 Comments