ADSL, bits et bytes

[en] Don't confuse bits and bytes like me. 1B (Byte) = 8b (bits). A 2000Kb/s DSL connection will only download 250KB/s, and that's normal.

Je viens d’apprendre quelque chose. Je sais que j’ai une ligne ADSL “2000/100″, ce que j’ai toujours traduit dans ma tête comme “Deux Mégas par seconde en download, et 100 K par seconde en upload.”

Que non. Je suis en train de transférer des données de mon serveur en Allemagne sur mon ordinateur. Mon serveur en Allemagne a une grosse bande passante (enfin, relativement: 100Mbits/s). Assez pour saturer une ligne ADSL, en principe. J’étais donc un peu surprise de constater que la vitesse de téléchargement que m’indiquait ma machine tournait autour de 250KB/s. J’ouvre une deuxième connection sur un autre serveur, et la vitesse de la première chute à 130KB/s — la deuxième, je vous le donne en mille, tournant autour des 120KB/s.

Mince, me dis-je. J’ai été trompée sur la marchandise! Eh oui. Je m’attendais en effet à voir un total autour de 2MB/s.

“Encore une victime du marketing,” me dit Patrick, avec qui j’avais partagé mon étonnement.

Une ligne de “2000″, c’est 2000Kbits/s. La taille des fichiers sur mon disque dur, par contre, est mesurée en KBytes. Bits. Bytes. Pas la même unité.

1B (Byte) = 8b (bits) *(pour se souvenir dans quel sens ça va, la grosse unité a droit au B majuscule)

Vous voyez où je veux en venir? On donne les vitesses des connections ADSL en bits, ça fait des nombres plus grands. :-) Du coup, cette confusion d’unités peut nous donner l’illusion que nos connections sont beaucoup plus rapides qu’elles ne le sont en réalité.

Donc, 2000Kbits/seconde, cela veut dire en fait environ 250KBytes/seconde (divisé par huit). Il faudra donc 4 secondes pour télécharger un fichier de 1MB (une grande photo par exemple, ou une minute de fichier mp3).

Alors voilà, ma connection ADSL marche très bien, mais elle est huit fois plus lente que ce que j’imaginais!

Similar Posts:

This entry was posted in Stuff that doesn't fit and tagged ADSL, bandepassante, bandwidth, bit, bits, byte, bytes, connection, data, dsl, Geek / Technical, marketing, measurement, mesure, Practical, stockage, storage, unités, units. Bookmark the permalink.

14 Responses to ADSL, bits et bytes

  1. chlorop' says:

    oui, quand j’ai découvert ça, ça m’a aussi fichu un coup… Et c’est la même chose pour bcp de matos de stockage de données, du moins au Brésil. Ah, tous ces méchants vendeurs…

  2. madflo says:

    Sinon, en français, un Byte porte le doux nom d’octet.

    Et globalement, même avec la conversion que tu proposes, tu n’arriveras pas à ton débit utile. Car tes données sont mis dans des paquets TCP, qui sont mis dans des datagrammes IP, chaque étape rajoutant des informations supplémentaires (ce que l’on prénomme l’overhead). Tu perds donc un % significatif de ta bande passante en informations de contrôle et autres, tout un volume qui ne pourra pas être utilisé pour transporter tes données.

    Sans parler du protocole TCP qui fait varier le débit à chaque émission ou réception de paquet (les fenêtres de transmission, de congestion). Il y a tellement de variables qui rentrent en jeu !

  3. Syklop says:

    Je crois, sur Suisse, que les débits mentionnés pour l’ADSL est le débit utile : Il y avait eu polémique il y a quelques années, parce-que pour un même débit annoncé, le débit utile “câble” était plus élevé que le débit utile “ADSL”. Ca avait ensuite été rectifié pour l’ADSL.

    En tout cas, d’après mes tests, pour un débit annoncé de 5000Kbits, j’ai.. un débit réel de 5000 kbits, avec ma connexion câble.

    Et en français, un Byte se dit peut-être octet, mais en suisse romand, un byte se dit “byte”. Mais on comprend quand-même “octet” des français. ;-)

  4. Ölbaum says:

    Je confirme : en Suisse, c’est le débit utile qui est annoncé. À l’époque, on avait par exemple du 512 kbps brut (environ 50 kB/s en download, 400 kbps utile), et c’est devenu du 600 kbps utile (75 kB/s), parce que Swisscom ne voulait pas avoir à expliquer aux gens que le nom de leur abonnement passait de 512 à 400 mais que c’était la même chose parce que 512, c’était le debit brut et 400 le débit utile.

  5. Corsac says:

    Et ils expliquent quelque part ce qu’ils entendent par “débit utile” ?

  6. coeurt says:

    Bonjour moi par contre j’ai un sérieux probleme avec ma liaison dsl( j’utilise une connexion filaire dédiée avec des modem nokia des deux côtés) mais voila mes tests de bandes passante me revèle des pertes d’environ 40% avec des valeur de ping supérieur à 100Mb sur mon lien avec mon fournisseur qd je tourne à 128Kbps mais à 512 je garde mes pertes de 40% sauf que mes temps de reposes passent en dessous de 10ms sur mon lien avec mon fournisseur… BIZARRE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>