Télévision

Vu pour vous: Loft Story.

Que dire? Je ne tenterai même pas de répondre à  ceux qui y voient une occasion de voir “la vraie vie” à  la télé. Il n’y a rien de “naturel”, là -dedans… [suite]

Par souci d’éviter le ton de l’attaque personelle dans lequel je ne manquerais pas de glisser, je m’abstiendrai de tout commentaire concernant la présence sur le plateau de Jean-Claude Van Damme. Ceux qui l’ont vu en action savent de quoi je parle, et ceux qui l’ont raté n’ont rien raté (sauf s’ils avaient encore des illusions quant au personnage).

Writing and Babelfish

I’ve compiled a list of pointers to stuff I
wrote about the KC hoax
.

And while I was at it – as there is a fair amount of french material –
I tried Babelfish on a
couple of pages of mine.

I was very positively suprised.

So if you’ve always wondered what all this French stuff was in the writing section, start reading! Just don’t blame me if the
language isn’t pretty, though…

Kaycee et la presse

Oui, encore. Un article a paru dans Libération, auquel j’ai d’ailleurs
réagi. Profitez-en pour lire aussi ce que Karl a à  ajouter.

Toute cette histoire m’a donné l’occasion de réfléchir un petit peu à 
la presse et à  son rôle. Ça m’était déjà  arrivé
avant, bien sûr, mais c’est toujours intéressant. C’est surtout lorsque
l’on vit une histoire de l’intérieur et qu’elle est ensuite
couverte par les médias qu’on a l’occasion de se rappeler la fiabilité
parfois douteuse des informations qui nous sont servies.

Lorsque les articles en anglais ont commencé à  paraître, on a tous été
étonnés-amusés-choqués-effrayés par la quantité et la qualité des
distorsions dans la présentation de l’investigation et des
résultats produits
. Je parle bien ici de
l’investigation, et non des spéculations sur ce qui s’était
véritablement passé. L’investigation, ses conclusions, c’était notre
groupe qui l’avait produite, nous étions donc bien placés pour connaître
son déroulement et ses conclusions.

Des emails sont partis, des coups de fil ont été lancés, certains
articles ont été corrigés, d’autres pas. Je suis bien consciente que
souvent les journalistes écrivent des articles à  la
chaîne
, et qu’ils n’ont pas forcément le temps de se documenter à 
fond sur chaque sujet. Je trouve cependant appréciable lorsqu’ils ont la
conscience professionnelle de réagir aux alertes de ceux qui “baignent
dedans”.

En ce qui concerne l’article présenté ici, j’ai réagi sur un
certain nombre de points
qui portaient aussi sur les faits. Ayant
suivi l’histoire depuis le début, ayant lu à  peu près tout ce qu’il y
avait à  lire pendant que le sujet était “chaud”, et connaissant au moins
un des acteurs principaux de ce drame, je pouvais sans trop de danger
tabler sur la qualité de mes informations.

Ce qui me dérangeait le plus concernait la nature de l’intérêt
de Randall pour Kaycee
. Nous parlons donc de faits, je vous
l’accorde, et personne ne saura jamais pour sûr le fin mot de la vraie
vérité sur le sujet ; ). Si vous lisez l’article, vous en retiendrez
probablement qu’il y avait de “l’amourette” dans l’air.

Je ne peux pas exclure qu’il y en ait eu – tout comme je ne peux pas
exclure, dans l’état actuel de mes connaissances, que les pas de l’homme
sur la lune aient été un gros canular amerloque. Mais disons simplement
deux choses.

  • Premièrement, je connais assez bien Randall pour
    le croire quand il dit que ce n’est pas le cas (sans même prendre en
    compte qu’il est nettement plus agé que dix-neuf ans et qu’il est marié –
    on sait que ça ne veut rien dire…) D’autres personnes que moi diront la
    même chose. Certes, après toute cette “Kaycee-story”, vous me direz que ce
    genre d’argument ne tient plus la route.
  • Ceci nous amène à  mon deuxième point, peut-être plus intéressant au
    niveau journalistique. Nulle part, que ce soit dans la version des
    faits de Randall, dans les essais et weblogs de ceux qui ont mis à  jour le
    canular, dans les hypothèses un tant soit peu sérieuses faites à  divers
    moments par les investigateurs, a-t-il été suggéré que Randall nourissait
    des sentiments incestueux pour sa petite soeur, comme il
    l’appelait toujours.

Je crois que ce dernier point est important. On peut bien sûr spéculer
sur la nature des sentiments de Randall pour Kaycee. Mais ces spéculations
reposent au plus sur une intuition de l’auteur, basée au fond sur le
stéréotype suivant: un homme s’investit pour une jeune fille leucémique,
c’est donc qu’elle lui plaît.

Je ne vais pas m’étendre plus longtemps sur ce sujet, dont tout le
monde commence à  avoir la nausée. Je tenais surtout à  vous dire que
lorsqu’on a la “chance” d’être mêlé à  une affaire dont s’empare la
presse
, c’est une occasion inouïe de lever un peu le voile sur
son fonctionnement, ses rouages, ses insuffisances… et de
remettre en perspective la nature des nouvelles que nous lisons
quotidiennement
.

Du coup, j’en profite pour vous offrir une petite compilation de mes
réflexions
au sujet de l’histoire.

Intention

Lorsque j’écris, il m’arrive de me relire et de me demander si mon texte exprime véritablement ce que je voulais dire. Le lecture donne-t-elle un accès à  ce que je ressentais et voulais communiquer? Parfois, j’en viens à  constater que je me suis laissé emporter par les mots…

Writing for the Web II

Thanks to Zeldman and webtype, here are a few more links on the writing for the web issues – and a bit on CSS.

Ecriture

Et voilà ! Même si la traduction du journal de mon année en Inde n’est malheureusement pas pour tout de suite, il y a enfin quelque chose à  manger sur ce site pour les francophones.
Le site comporte maintenant une section “écriture“, qui – bien qu’elle soit en anglais, comme tout le reste du site – comporte principalement des textes en français.
Il y a donc une version française de la plupart de ces pages. Elles sont peu nombreuses pour le moment, mais j’espère augmenter prochainement la “présence francophone” dans les environs…

Writing

I’ve opened the writing section. It is a small (hopefully growing) collection of things I have written over the years.

Most of the texts are in French, though there are a couple in English, and I’m very happy to be able to finally offer something to my French-speaking visitors.

I’ve been asked to make a French version of my logbook. I’ve thought about it, and it is a tremendous amount of work.
And of course, considering I write better in French than in English, I want to do it myself.
I really would like to have a bilingual site. But for the moment, it just seems too much work.

Nevertheless, I’ll start introducing bits of French here and there.

One other thing you will certainly have noticed, as you are reading this, is that this weblog has moved to the home page of my site.
This change had been trotting in my head for a little while, and has of late started to look inevitable in near future. Why wait more?
The poem that used to live here has moved to the writing section.

As I was at it, I also removed the what’s new page from the front of the scene, and closed it – the site news entries of this log have made it useless.