Cat Adoption: c'est parti! [fr]

[en] I'm looking to adopt two cats, kittens or adults. Should be near Lausanne so I can meet them first, get along well, go outdoors and be sociable (they will be hanging out at eclau during the day-time, where there are people).

Me voici donc rentrée d’Inde. Mission de mon retour: trouver deux chats à adopter. Oui, deux. Bien avant la mort de Bagha, j’avais décidé que “la prochaine fois” je prendrais deux chats. Je trouve ça sympa, deux chats.

Du vivant de Bagha, vu son âge et son caractère, ce n’était pas vraiment envisageable de prendre un deuxième chat.

Je suis donc à la recherche de deux chats. Chatons, adultes, j’avoue que cela m’importe relativement peu. Qu’est-ce qui est important?

  • qu’ils s’entendent bien (donc typiquement je cherche des situations genre “doivent impérativement être adoptés ensemble”)
  • qu’ils sortent
  • qu’ils soient bien socialisés et peu craintifs: ils passeront du temps à l’eclau où il y a du monde, même si c’est assez calme (je vis dans le même immeuble)
  • que je puisse faire connaissance des félins en question avant de me décider, donc pas trop loin de Lausanne!

Ils seront bien entendu soignés aux petits oignons: pas gâtés (je suis plutôt stricte côté friandises etc) mais câlinés, soignés, bonne nourriture (véto-approved) et excellent vétérinaire. Et maîtresse un peu hypocondriaque, ce qui a un avantage: aucun risque je laisse des situations se détériorer avant d’aller consulter.

Ce n’est pas si facile, comme démarche. C’est en fait la première fois que je me mets en quête d’un chat à adopter. Mon premier chat, Flam, était le chaton unique de la portée suivante chez mes voisins, une fois que j’avais reçu le feu vert parental pour avoir un chat. Le deuxième, Bagha, que vous connaissez bien, a fait le trajet Inde-Suisse suite à un concours de circonstances impliquant un déménagement en Angleterre et de longs mois passés à vivre avec sa première famille. Tous deux sort morts de leur belle mort, Flam à 16 ans, Bagha à 14.

Toute mamy à chats que je suis, je n’ai donc pas eu beaucoup de chats.

J’ai décidé que je parlerais de ma recherche autour de moi, et que je ferais également un saut à Sainte-Catherine d’ici une semaine ou deux si rien ne se présentait. (La semaine prochaine c’est Lift, et deux semaines plus tard le module 4 de la formation SAWI, après ça se dégage.)

Ce matin, j’ai fait un saut sur Anibis et j’ai assez vite décidé de faire une croix sur les petites annonces. Lire les annonces, ça me déchire entre “je veux adopter tous les chats qui me passent sous le nez” et “j’ai peur de faire un erreur lors de mon choix”. Impossible de choisir quoi que ce soit. Typique.

Donc, soit il y a dans mon réseau des chats ou chatons à donner dans les semaines à venir, soit je vais au refuge.

Je sais qu’une des racines de ma crainte d’erreur a à voir avec le fait que j’ai probablement encore à accepter que je ne trouverai pas un autre Bagha. Adopter un autre chat (même deux), ce ne sera pas retrouver Bagha. Je suis encore triste. C’est normal, en fait: être prête à reprendre un ou plusieurs compagnons félins, c’est une étape du deuil.

Similar Posts: