Browsed by
Tag: de villepin

Paris: Trois Saines Sources Post-Attentats [fr]

Paris: Trois Saines Sources Post-Attentats [fr]

[en] Three sources of sanity, in French, after the Paris attacks.

Je marchais tranquillement pieds nus à travers Kolkata pour aller à mon premier cours de Hindi. Pieds nus, parce que ma sandale m’avait lâchée à peine sortie de la maison, et que je n’avais pas le temps de faire demi-tour. A l’ère de Facebook, j’ai pris une photo de la sandale, je l’ai partagée et… j’ai vu qu’on s’affolait au sujet de Paris.

Broken Chappal

Les attentats m’ont aspirée à nouveau dans Facebook pour quelques jours, alors que j’avais bien décroché… avant que je ne décroche à nouveau. Pas de grands discours sur les attentats à vous faire, parce que c’est déprimant et décourageant, et parce que s’abreuver aux choses sinistres de ce monde sur lesquelles on n’a pas pris ne fait pas du bien à l’âme.

Mais de ces trois ou quatre jours plongée dans mon fil d’actualités, je vous ressors deux vidéos et un texte, à voir/lire absolument. Oui il y en a d’autres. J’ai choisi ce trois. Même si je sais que le délire sécuritaire gagnera (il gagne déjà) et que les choses vont empirer, avant un jour, je l’espère, s’arranger à nouveau.

Et puis, last but not least, un texte dont je vous donne ici un extrait, mais allez le lire en entier: “Monsieur le Président, vous êtes tombé dans le piège!

Bref, sans l’invasion idiote de Bush en Irak, il n’aurait jamais été question de Daech. C’est par millions que nous avons manifesté contre cette guerre en 2003, moi aussi, et la désapprobation était universelle. Et nous avions raison. Cela, non pas parce que nous étions capables de prédire l’avenir, nous n’étions pas clairvoyants à ce point. Mais nous en sommes pleinement conscients aujourd’hui : ce qui s’est passé dans la nuit de vendredi à Paris est une conséquence indirecte de la rhétorique de guerre que votre collègue Bush a employée en septembre 2001.

Similar Posts: