Sans commentaire [fr]

Une réaction à  une interview.

[en] A reader's reaction to an interview of me published on Emarrakech.

Bonjour,

En lisant le e-marrakech, je trouve l’article sur ce que vous essayiez de faire gober aux gens. Vous ne faîtes pas la différence entre ce que c’est un blog et le business. Encore une suissesse qui s’intéresse au franc-suisse. Il n’y a que l’argent qui compte et votre coeur c’est aussi du franc-suisse.

Eric

C’est en réaction à  cette interview de moi publiée sur Emarrakech.

Similar Posts:

TF1: Journal de 20 heures, blogs [fr]

Petite critique du sujet sur les blogs au Journal de 20h de TF1 ce soir.

[en] French TV briefly talked about weblogs tonight, following the incidents with teenagers insulting teachers on their skyblogs and getting evicted from school as a result.

Now we all know that blogs are personal diaries with lots of photos and racist comments. Cool.

Un très bref sujet sur les blogs au journal de 20h sur TF1 ce soir. Ça commençait assez bien avec Delphine — dommage (d’où le “assez”) qu’ils aient eu sous la main une commentatrice si pertinente de la blogosphère et qu’ils se soient contentés de lui faire jouer le rôle de “personne jeune qui a un blog”. (Bon, c’est vrai, face à  Cyril dans le rôle du spécialiste ès blogs, on fait pas le poids…)

Prétexte du sujet: les ados expulsés de l’école pour avoir insulté leurs profs sur leurs skyblogs.

Ce qu’on en retient:

  1. les blogs, c’est des sortes de journaux intimes où l’on montre beaucoup de photos, puis on fait des commentaires racistes
  2. les parents devraient peut-être commencer à  s’intéresser à  ce que font leurs rejetons en ligne, sous peine de se retrouver un jour au tribunal
  3. encore une fois, la presse passe comme chat sur braises sur la “normalité” (Delphine) pour s’étaler sur les dérapages en tartinant joyeusement pour le plus grand bonheur du grand public, qui sait maintenant que les blogs, eh bien, voir points 1 et 2.

Soit dit en passant, la TSR s’y est intéressée avant TF1 (et na!), dans le reportage de Philippe Grand qui a précédé mon interview. (Désolée de ne pas vous donner le lien direct, le site de la TSR semble avoir un petit problème…. Est-ce que vous pensez que je leur ai envoyé trop de visiteurs?)

Similar Posts:

Teens, Schools, and Blogs [en]

Teenagers are getting in trouble in France for saying insulting things about their teachers on their blogs.

[fr] Un article dans Le Monde et un passage sur France 3 pour les ados virés de l'école à  cause de leur skyblog. Cet article fait un peu le tour de la mauvaise presse de Skyblog, et de la problèmatique générale des ados et des blogs telle que je la vois.

As I mentioned yesterday, the French press is talking about the fact that more and more school kids are being chucked out of school for having insulted their teachers on their skyblogs. After the article in Libération on Tuesday, today we have another (very similar) article in Le Monde, and coverage on French national TV midday news.

No big surprise for me. First of all, despite employing three full-time moderators (my sources will remain confidential), Skyblog’s prime interest remains money, and is in no way trying to provide a service where teenagers can be constructive, learn, and be protected.

This isn’t the first nasty blogging story they are involved with: a few months ago, two teenagers reportedly commited suicide after having announced it on their skyblog. A few weeks later, when the documentary for Mise au Point was being prepared, the journalist was investigating an episode in Geneva where racist statements on skyblogs leading to real fights made a youth centre decide to forbid access to the platform from their computers. Skyblog refused to comment, when he contacted them to enquire about their moderation policy. As I stated in my interview after that, moderation is technically possible. You only need to decide to attribute sufficient ressources to do it properly, which means it must be pretty high up on your company’s priority list. 🙂

The two incidents I’ve had first-hand accounts of in local schools involved skyblogs, too.

The second reason I’m not too surprised this kind of issue is coming up is that teens are left to explore the internet and blogging on their own, for the most part. Parents don’t know much about what is going on online, though they probably do know about e-mails and search engines. I remember an article (unavailable now, thanks to paying archives) which stated that many consumers of child porn are in fact teenagers. Teachers don’t know much more. Of course, schools do the usualy prevention stuff (don’t talk to strangers, don’t give your name, beware of porn and pedophiles), which is good — but it is not sufficient.

Teenagers are content providers on the internet. They are putting loads of their photographs online. (I’ve noticed that the representation teens around here have of a weblog is in fact a “skyblog”, meaning an online photo album where friends can comment.) They are talking about themselves. For them, blogs are an extension of recess talks, text messages, and MSN messenger.

As I’ve said before and will keep saying, blogging is good, teens need to “learn” it, but they need guidance — and for that, they need to come in contact with adults who know what they are talking about. And we need people amongst those designing the “internet prevention” modules who are experienced bloggers.

The nature of the internet is tricky when it comes to privacy (I mean, we as adults have a hard enough time dealing with some of these issues!) and teens tend to consider that what they put online is personal, in a sense that school shouldn’t meddle with it. They don’t realise they can be held accountable by their school or justice for silly things they write on the net, even when it is done outside school hours.

Similar Posts:

Un bon article sur les blogs! [fr]

Un joli petit article sur le blogs à  lire absolument (c’est assez clair?)

[en] A good article on weblogs by a pretty well-known franco-blogger who happens to work undercover for the weekly journal Biel-Bienne. PDF available, bilingual: German and French.

Notre ami Flippy, qui travaille également à  ses heures perdues sous couverture pour le journal hebdomadaire biennois Biel-Bienne, nous fait le plaisir et l’honneur du fameux article sur les blogs dont il nous parle (enfin, à  moi, en tous cas) depuis si longtemps. Diantre, c’est même, selon certaines sources pas trop mal informées, le désir d’écrire un article sur ce sujet qui l’aurait poussé à  sauter à  pieds joints dans la blogosphère, il y a bien des lunes de cela!

Trève de plaisanteries. L’article n’a pas de version en ligne, mais un courrier anonyme déposé devant ma porte me l’a fourni en format PDF. A lire en français et en allemand (c’est le moment de se dérouiller) avant de faire quoi que ce soit d’autre: A coeur ouvert sur la toile. On attend feedback, courrier des lecteurs, et messages de fans en délire pour le journaliste qui ne va pas tarder à  aller chatouiller le nez de Cléopâtre (comprenne qui pourra).

En résumé: l’article qu’il est très bien, que ça fait longtemps qu’on en attendait un comme ça, et que vous allez tous en parler sur vos blogs. Allez, zou.

Similar Posts:

SwissBlogs Needs Your Help [en]

SwissBlogs is putting together a team of motivated people to improve it drastically.

[fr] Je cherche à monter une équipe de personnes motivées pour faire vivre SwissBlogs, un des répertoires de blogs suisses les plus en vue. Au programme, entre autres:

  1. amélioration générale de l'interface (formulaire qui se pré-remplit avec les informations meta du weblog, possibilité d'éditer ses infos)
  2. intégration avec blog.ch
  3. version italienne
  4. processus de modération plus efficace

Si vous voulez faire partie de l'équipe, contactez-moi! Je cherche aussi des modérateurs, pour approuver les nouveaux sites ajoutés à la liste. Le site est en PHP/MySQL pas trop propre 🙂

SwissBlogs, one of the best-known Swiss blog directories, has become too much for one person (me) to maintain, even with a little help (Matt). Plus, you all know by now, that if I’m pretty good at having ideas and launching stuff, I’m much less good at keeping them going. I guess that’s just who I am.

I am therefore looking for motivated (and multilingual!) people to help me keep this directory going, and improve it (it has hardly changed since I quickly threw a few lines of dirty code together over 18 months ago).

I would like to put together a team of 5-6 people. Here is a quick list of what I’m thinking about for the coming developments of the directory:

  1. provide italian translation of interface
  2. allow people to edit their own data (add username/password functionality)
  3. automatically fill-in the form with as much data as possible pulled from the blog page meta tags (like ViaBloga does with their blogrolling system)
  4. more integration with blog.ch: it initially used the SwissBlogs list, but now the two lists have grown separately — people sign up on blog.ch but not on SwissBlogs, and vice-versa
  5. in particular, blog.ch information can be used to determine if a blog is still active or not
  6. add screenshots of blogs
  7. improve moderation process
  8. better sorting and filing of blogs (add tags?)
  9. improve general usability of form/site, and redesign…

Of course, we also need moderators — people who will check new blogs before inclusion in the directory.

Please get in touch if you would like to be on the team, or be a moderator.

Have I posted about this already? It rings familiar but my memory and site search are failing me.

Similar Posts:

Ados, blogs, école [fr]

Ados skyblogueurs qui oublient qu’internet est un média public… L’école s’en mêle lorsque les limites sont franchies!

[en] Article in French newspaper Libération about teens who are being excluded or suspended from school because they insulted classmates or teachers on their skyblogs. Seems the incident that led me to give three conferences in a local school is not isolated!

On dirait que j’ai vu juste. Article dans Libération: Ferme ton blog, d’abord!

Les ados considèrent leur skyblog comme les murs de leur chambre, ou une conversation entre potes dans la cour de récré. Eh non! L’école peut également intervenir lorsque certaines limites sont dépassées. J’ai d’ailleurs donné recemment trois conférences à  des classes d’ados suite à  un incident dans une école de la région Lausannoise.

Similar Posts:

Bloggy Friday: Lausanne, 04.03.05 [fr]

Prochain Bloggy Friday: Café Romand de Lausanne, 4 mars 05 dès 19h00. Venez nombreux et faites passer!

[en] Next Bloggy Friday: March 4th, Café Romand (in Lausanne), 7pm onwards.

Bon, c’est pas parce qu’on a eu un passage à  vide qu’on va laisser tomber, dites? Suivez les instructions:

  1. Ouvrir l’agenda.
  2. Tourner les pages jusqu’au 4 mars.
  3. Inscrire: “Bloggy Friday, Café Romand (Lausanne), dès 19h00”. (Tant pis si vous avez déjà  quelque chose de prévu, il faudra annuler.)
  4. Dans les commentaires de ce billet (à  défaut de meilleur endroit pour le moment), indiquez à  quelle heure vous débarquerez, afin qu’on puisse réserver.
  5. Sur votre weblog, publiez un billet annonçant cette fameuse rencontre de weblogueurs romands. (Non, contrairement aux apparences, tout le monde ne lit pas Climb to the Stars, il faut faire un petit effort pour que la nouvelle se répande.)

Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à  chercher des photos des autres weblogueurs inscrits, et à  surmonter votre timidité légendaire de petits suisses pour les aborder une fois que vous serez au Café Romand. Au plaisir de vous y voir!

Similar Posts:

Infimes précisions [fr]

Je n’ai pas écrit Blog Story. Remise en contexte d’une remarque que je commente dans Journal Infime. Allumez vos téléviseurs dimanche à  20h00, je serai l’invitée de Mise au Point sur la TSR1. Quelques commentaires sur mes aventures avec les médias.

[en] A clarification about something said in the second part of my radio interview. Aside from that, I'll be on TV Sunday evening. I'll try to find out if it can be viewed online.

Si vous avez écouté Journal Infime aujourd’hui, vous aurez sans doute noté que suite à  une petite maladresse de la présentatrice, je me suis retrouvée propulsée auteur de Blog Story. Je vous rassure, rien n’a changé, ce sont toujours bien Cyril et Emily qui en sont les auteurs.

Il y a un point dans l’interview d’aujourd’hui qui mérite un commentaire. Martine Galland m’invite à  parler d’une remarque que je fais dans mes réflexions blogosphériques:

N’allez pas chercher plus loin qu’une famille “à  secrets” pour saisir mes motivations profondes…

Revenons au contexte dans lequel je fais cette remarque. En fait, j’essaie d’expliquer d’où vient la tendance, parfois très marquée chez moi, à  décortiquer les discours, les événements ou les idées, à  vouloir traquer “l’erreur” et la désinformation, casser les mythes et les illusions.

La problématique du secret n’eclaire à  mon sens pas vraiment, comme la structure de l’interview le laisse entendre, mes motivations profondes à  vouloir partager ainsi [ma] vie avec des milliers de lecteurs. Ma remarque, remise dans son contexte, concernait mes motivations à  décortiquer (et critiquer) les articles parus sur les weblogs. Face à  ce qui me paraissait être une forme de désinformation, je montais sur mon cheval de bataille pour clâmer au monde que la vérité n’était pas celle qu’on leur avait servie, poussée par un élan qui pour moi prend clairement sa source dans ce que j’ai vécu, enfant, dans ma famille.

Ce qui me pousse à  partager mes idées et quelques morceaux de ma vie sur internet, c’est à  mon avis plus un besoin d’exister, d’être entendue, reconnue. Je n’y vois pas tant un besoin de mettre au grand jour ce qui est caché en moi qu’un besoin assez primordial d’expression. En écrivant ces lignes, toutefois, je me rends compte que ce besoin d’expression pourrait être interprété comme un refus de jouer le jeu du secret — du silence. Est-ce lié? Possible… mais pour moi le lien n’est pas clair, et je ne le faisais certainement pas lorsque j’écrivais mes Réflexions blogosphériques.

Vous venez en passant d’avoir une démonstration, en direct, du besoin impérieux qui m’habite de m’assurer que j’ai bien été entièrement comprise…

Je poursuis ce billet coloré “presse” en vous proposant de regarder Mise au Point dimanche à  20h00 sur la TSR1. (Je ne vous donne pas plus de détails, z’avez qu’à  regarder… ou lire la suite!)

Après le petit couac concernant Migros Magazin, j’ai été heureuse d’apprendre le fin mot de l’histoire au sujet de ma mésaventure avec Le Temps. En effet, j’avais été interviewée pour un article, que la (fort sympathique) journaliste m’avait ensuite soumis pour relecture et feedback (quelques échanges de mails). Quelle n’a pas été ma surprise, lorsque, lisant le dossier consacré aux blogs dans les pages 2 et 3 du Temps le 2 février dernier, j’ai pu constater la totale absence de cet article que j’avais pourtant vu à  plusieurs reprises!

La journaliste qui m’avait interviewée étant à  ce moment-là  en vacances à  l’autre bout du monde ou presque, elle n’a pas été en mesure d’éclairer ma lanterne quant à  la raison exacte de cette disparition. C’est maintenant chose faite, et c’était un peu ce que je soupçonnais: manque de place, on a sacrifié un article. La journaliste n’avait malheureusement pas les lignages exacts pour réduire ses articles avant de partir en vacances. Ce sont des choses qui arrivent.

Sur le moment, cela m’avait d’autant plus déçue que la parution de ce dossier dans Le Temps avait incité la production de Mise au Point à  changer l’angle du reportage sur les blogs, renonçant à  m’interviewer pour pouvoir aborder plus longuement la question des adolescents skyblogueurs. J’avais passé plus de 6 heures à  parler avec le réalisateur, on avait fixé un jour de tournage, il m’avait montré un premier jet de scénario… double déception. Mais, comme je vous l’ai dit, les choses finissent bien pour moi (enfin, je trouve!) puisque je serai l’invitée du plateau de fin d’émission.

J’avoue une certaine excitation à  l’idée de “passer à  la télé”, et j’ai réalisé en en parlant autour de moi que tout le monde ne réagirait pas ainsi. Et vous, chers lecteurs — ça vous plairait, une apparition télévisuelle, ou bien c’est plutôt le genre de chose que vous préféreriez éviter? Je suis curieuse de vous entendre à  ce sujet.

Mise à  jour 17.02.2005: extraits cités par Mireille Galland dans la troisième partie de l’interview:

Similar Posts:

Interview radio en ligne [en]

La première partie de mon interview radiophonique pour Journal Infime est disponible en ligne. Et la deuxième.

[] La première partie de mon interview radiophonique pour Journal Infime est disponible en ligne. Et la deuxième.

Si vous avez raté mon passage à  la radio, ne désespérez pas! Grâce au miracle de la technique, vous pouvez écouter quand cela vous chante cette première partie d’interview (position: 21 min 45). N’oubliez pas d’écouter “en direct” demain et après-demain!

Mise à  jour 16.02.2005: la deuxième partie est en ligne. (Position: 20 minutes.)

Mise à  jour 17.02.2005: troisième et dernière partie. (Position: 19 minutes.) Et également un lien vers la page que j’ai consacrée à  The Psychology of Cyberspace, l’ouvrage en ligne dont je parle dans cette partie d’interview.

Similar Posts:

Radio: interviewée pour Journal Infime [fr]

Une interview de moi sera diffusée vers 14h20 sur la RSR1 (102.6/92.7 à  Lausanne) les 15, 16 et 17 février.

[en] You can hear me next week in a three-part interview on the swiss radio RSR1. The interview will be aired around 14h20 (GMT+1) on 15-17th February. It's about weblogs, of course.

Update 15.02.2005: if you missed it, the show has been archived (go to 21 min 45).

Update 16.02.2005: second part online (jump to 20 minutes).

Martine Galland m’a interviewée il y a plusieurs semaines pour son émission Journal Infime. Vous pourrez écouter l’interview sur la RSR1 (102.6 ou 94.70 si vous êtes à  Lausanne, sinon, voyez l’aide) cette semaine. Il sera diffusé en trois tranches d’une dizaine de minutes chacune, mardi 15, mercredi 16, et jeudi 17, aux alentours de 14h20. J’y parlerai — oh, surprise! — de mon blog, des blogs, et d’internet.

D’après ce que je vois sur le site de la RSR1, il est possible également d’écouter la radio en ligne avec RealPlayer. Pour ceux qui ne peuvent pas l’écouter “live”, pas de souci: je reçois un CD de l’émission, que je mettrai en ligne pour autant que j’en obtienne l’autorisation.

J’ai déjà  été interviewée pour la RSR1 une première fois en 2002. L’émission ne semble malheureusement plus être en ligne — si vous la trouvez, faites-moi signe!

Edit 15.02.2005: vous avez accès à  un enregistrement de l’émission si vous l’avez ratée. Sautez tout de suite à  21 min 45 si vous voulez avoir directement mon interview. Et oui, ils ont mis un lien vers technorati au lieu de Climb to the Stars, j’ai demandé qu’ils le corrigent.

Mise à  jour 16.02.2005: la deuxième partie est en ligne. (Position: 20 minutes.)

Similar Posts: