Blog pour les nuls [en]

Un dénommé Petzi, lecteur de ce blog, a laissé ici [un commentaire](http://climbtothestars.org/writing/#comment-55367 “Filez vite lire le commentaire avant ma réponse!”) me demandant quelques conseils pour blogueur débutant. Je tente de répondre à sa demande ici. (Soit dit en passant, merci à mes lecteurs d’éviter à l’avenir squatter les commentaires de n’importe quelle page pour des communications générales — à la différence de [Robert Scoble](http://scobleizer.wordpress.com/ “Le blogueur officiel de Microsoft.”), je reçois une quantité tout à fait gérable d’e-mail, même si je tarde parfois un peu à y répondre…)

Tout d’abord, Petzi me demande si j’ai un livre à recommander. Personnellement, je n’ai pas lu beaucoup de livres sur les blogs, mais ce que j’ai lu de [Blog Story](http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2708131583 “Acheter sur Amazon, ou voir des infos.”) était tout à fait bien. C’est une bonne intro générale au “phénomène blogs”. Mais ce n’est pas exactement un livre de recettes.

Quel que soit le blog que l’on désire faire, je crois que mes conseils principaux vont se résumer à ceux-ci:

– parlez de quelque chose qui vous passionne
– si vous êtes dans les domaines politiques ou professionnels, évitez la langue de bois, la poudre aux yeux, le language marketing — bref, parlez comme un être humain et non pas comme une agence de comm’
– encouragez la discussion: lisez d’autres blogs, commentez, réagissez, interpellez vos lecteurs

Ensuite, un peu d’étiquette:

– soyez respectueux des autres blogueurs, que ce soit dans leurs écrits sur leurs blogs ou dans vos commentaires
– ne “cassez” pas la conversation en effaçant commentaires ou billets auxquels d’autres auraient pu réagir (trolls exceptés)
– évitez trop d’auto-promotion directe

Quelques infos techniques:

– commencez pas une plateforme de blogs hébergée, elles sont très bien maintenant: [Wordpress](http://wordpress.com/ “Ma préférence, même si c’est en anglais, rien n’empêche d’écrire en français.”), [Typepad](http://www.typepad.fr “Bien, mais payant.”), [Blogger](http://blogger.com/ “Traditionnel, fiable, mais pas de trackbacks!”), [HautEtFort](http://hautetfort.com/ “Pas mal, mais pas de trackbacks non plus.”)… Il y en a [des tas d’autres](http://dmoz.org/Computers/Internet/On_the_Web/Weblogs/Tools/Publishers/ “Outils hébergés ou à installer sur son serveur.”), mais franchement, faites un compte sur [Wordpress.com](http://wordpress.com “Mon choix.”) avant de perdre du temps en recherches, ça prend deux minutes et vous verrez si ça vous convient!
– [taguez](http://www.technorati.com/tags/ “Les tags chez technorati.”) vos billets et faites des liens (et des [trackbacks](http://climbtothestars.org/archives/2004/03/15/trackback-quest-ce-que-cest/ “Une explication en français.”) lorsque vous parlez d’un autre billet
– [ouvrez un compte coComment](http://www.cocomment.com/register “C’est par ici, ça prend une minute.”) pour pouvoir suivre à la trace les commentaires que vous laissez chez d’autres, [inscrivez-vous chez Technorati](http://technorati.com/signup/ “En anglais, mais bon…”) pour [clamer haut et fort que votre blog vous appartient](http://technorati.com/account/blogs/ “Si vous avez un compte Technorati, c’est par ici.”)

Et un mot de prudence:

– n’oubliez pas que **tout le monde** peut techniquement lire votre blog (sauf si vous lui mettez un mot de passe!) — n’y écrivez donc rien qui vous mettrait dans l’embarras si vos parents, amis, voisins ou employeurs tombaient un jour dessus!

Voilà , Petzi — j’espère avoir un peu répondu à ta question. Quant à te donner un exemple de blog suisse comme modèle… je suis un peu empruntée, parce que je ne comprends pas assez clairement ce que tu désires faire comme blog. Mais tu peux toujours aller fouiller sur [SwissBlogs](http://swissblogs.com “Plus trop frais, mais des projets en tête.”) ou [blog.ch](http://blog.ch/FR/ “Derniers blogs suisses francophones répertoriés mis à jour.”).

Happy blogging!

Mise à jour: Il y a de longues années, j’avais écrit [Conseils Premier Blog](http://spirolattic.net/ConseilsPremierBlog) sur [SpiroLattic](http://spirolattic.net). C’est un peu basique, mais c’est encore actuel…

Similar Posts:

Tracking Keywords: PubSub and Technorati [en]

[fr] Comparaison de PubSub et Technorati pour surveiller des mots-clés dans la blogosphère. Aucun des deux vraiment satisfaisant.

One thing I came back with from LIFT’06 is that what one should monitor is more keyword watchlists, rather than blogs. I used to have a few hundred blogs in an aggregator, but gave up using it ages ago. Too much to sift through, considering it isn’t my day job to do so.

During [his talk](http://www.freestudios.tv/?cdroite=tablo_lift06 “Link to video of Robert Scoble’s talk.”), Robert mentioned that he used [PubSub](http://www.pubsub.com/) to track keywords like “Microsoft” or his name. Of course, it makes sense. Tracking topics that are of interest to you. I created a PubSub account and set up a few subscriptions to try to track things like mentions of my hometown, Lausanne, teenagers and weblogs, and of course my name. Tracking your name makes a lot of sense if you’re looking out for conversations. Think of highlighting in IRC: if everybody tracks their name in blogs, then you can just call out to them. Hi, Robert, by the way!

Now, this name thing. I guess tracking your surname with PubSub is all right if you’re named [Scoble](http://www.google.com/search?q=scoble “Google for Scoble.”), but if you’re named [Booth](http://www.google.com/search?q=booth “Google for Booth.”) it makes things much trickier. I added my first name, but that didn’t help much if I omitted the quotes. And as people are likely to refer to me as “Stephanie Booth”, “Stéphanie Booth”, “Steph Booth” or even “Stéph Booth” that’s a bunch to track, but let’s say it’s manageable. But it rules out people who refer to me as “bunny” or even “Tara” (yeah, and if I start tracking those too, it’s not going to make things less messy).

What I really liked about PubSub is that it offers me an out-of-the-box sidebar for firefox. I can get a list of the recent posts containing my keywords in there, browse them, click, check, move on. It has highlighting too, and that’s really nice — helps me see straight away if the Stephanie Booth on the page is me or some homonym. (For some reason it’s not working anymore, but it was nice while it lasted.)

What I didn’t like is that it didn’t seem to be returning as many results as Technorati. Also, I wasn’t always sure if it was responding or not (I guess the current conversation around my name isn’t very busy ;-)). And the “Latest Messages” option only gave me the last three posts in each subscription. It gave me the impression of being a little incomplete in the results it returned. I suspect it isn’t really incomplete, but I can’t really nail what gives me the impression. In any case, [PubSub and Technorati give different results for a search on “cocomment”](http://flickr.com/photos/bunny/97340694/ “View screenshot on Flickr.”)

The slight unsatisfaction with PubSub made me go back to Technorati watchlists, which I had never really used. I like the idea of tracking URLs in posts. If somebody links to me, then it doesn’t matter if the person called me “Stéph Booth” or “Tara” or “[la Mère Denis](http://pascalrossini.blogspot.com/2005/12/advertising-20.html)”, I’ll see it. I can also track [links to my Flickr account](http://technorati.com/search.php?s=flickr.com%2Fphotos%2Fbunny) and [other blogs](http://technorati.com/search.php?s=steph.wordpress.com) and [stuff](http://technorati.com/search.php?s=dailymotion.com/Steph/) easily. Keyword searches work too. So, neat, I now have a [watchlist page on Technorati](http://www.technorati.com/watchlist/ “See yours.”) with all my monitoring material. I can subscribe to each of them by RSS.

Gripes, however. And for the sake of it, let’s assume I’m hoping my watchlists will replace my NewsReader, and not go and live in it:

– I can only expand one watchlist at a time.
– Expanding a watchlist shows only the three last results.
– I don’t have a compilation page with the latest results from all/any of my watchlists.
– I’d like a sidebar!
– Blogroll links keep showing up in Technorati search results. It’s nice to know you’ve been blogrolled, but you don’t need to be reminded of it each time you do a search.
– No highlighting!

What it boils down to: I’d like a Technorati Watchlist sidebar for FireFox and highlighting of search terms or URL in the pages which are loaded from it.

Do you monitor keywords, URLs or search terms? Do you use PubSub or Technorati? Do you stick the results in your feed reader to keep track of them?

Update: of course, I’m much more familiar with Technorati, so there might be something about PubSub I’m missing completely. Feel free to educate me.

Similar Posts:

How Will CoComment Change Our Commenting Habits? [en]

I was [really excited to be able to talk about coComment yesterday](http://climbtothestars.org/archives/2006/02/04/cocomment-enfin-public/ “The very beginnings of coComment and my small part in the whole adventure.”) Saturday night, and I really think it’s a great service, but I never thought it would [pick up as fast as it did](http://www.cocomment.com/teamblog/?p=15). As I heard Robert saying at LIFT, the blogosphere is not about how many people read you, but about who does, and how things scale and can get out of hand once the masses get hold of them.

[CoComment](http://cocomment.com/) is already changing the way I [participate in comments](http://www.cocomment.com/comments/steph “See where and what I’ve been talking besides on my blogs.”) (conversations!) on other blogs. I feel more connected. I feel like it makes more sense to leave a comment on a blog I scarcely visit, because it’s not a message in a bottle anymore: I have an easy way to get back to it. CoComment makes my activity on other blogs visible, so it encourages me to be active (yeah, that’s how I am! I like the spotlights, didn’t they tell you?) and maybe more conversational.

On the other hand, this is what I see coming: more popularity for popular blogs or posts or commenters (coComment will amplify the [feedback loop effect](http://climbtothestars.org/archives/2006/02/05/visibility-is-in-feedback-loops/) for comments). Easy [celeb’ stalking](http://www.cocomment.com/comments/scobleizer “Want to see where Robert Scoble is commenting now?”). Maybe more self-consciousness about “where I comment” and “what I comment”? Comments by [top commenters](http://www.cocomment.com/ “Box on the left. I’m in there because I’m a bit obsessive and this is the beginning, but I’ll soon drop out, no fear.”) will have a different weight on your blog, and different consequences, because they’ll get a different visibility. A-lister X’s comment on a lowly blog may have gone unnoticed until now, but if they use coComment, it won’t anymore. Will we start signing out of coComment to retain privacy over a certain amounts of comments we make, and that we don’t want in the public eye?

I’m really happy to see coComment gaining so much popularity. I’m just a bit worried. Is this too much success/visibility to soon? I’ve seen people (gently) bitching around already about what a shame it was that coComment did not support all blog platforms, or that it only tracked comments by coCommenters. Laurent says he’s [pushing to open it up on Monday night](http://www.ballpark.ch/blog/english/514/follow-cocomment), but I wonder: is it really a good idea? What are the risks involved? What has the most potential for damage: frustrating people because they can’t yet be “part of it”, or not being able to manage the scaling, user feedback, and user expectations for a public service?

I know I’m a worry-bug, and Laurent and Nicolas are smart and know the insides of the service much better than I do — so I’ll just go and prepare my stuff for school and worry about useful things for my life just now (like, what am I going to teach this morning). All the same, guys: “Soyez prudents!”

Similar Posts:

CoComment enfin public [fr]

[en] Now that the cat is out of the hat and that coComments has been scobleized, I have to say I'm really very happy to have been a small part of it by putting Nicolas and Laurent in touch. You're going to love this service! All the French here is the story of coComment in the very early beginning, before the beginning of things...

C’était le 14 septembre dernier. Je recevais un e-mail de la part d’un de mes lecteurs, [Nicolas Dengler](http://www.cocomment.com/comments/nicolasD). Il m’écrivait parce qu’il n’arrivait pas à  accéder à  un article que je liais depuis mon site. En passant, il me faisait part de son désir de me rencontrer pour blablater d’un projet ou deux qu’il mijotait et au sujet desquels il désirait avoir mon avis. A garder confidentiel, bien entendu.

Le samedi suivant, j’arrive avec près d’une demi-heure de retard à  notre rendez-vous au Café Luna (j’étais pas en avance pour commencer, puis j’ai attendu au faux bistrot, puis je n’arrivais pas à  le joindre sur son mobile) et on a bien failli ne pas se reconnaître. Si ma mémoire est bonne, Nicolas était quasi sorti du bistrot quand il est revenu, par acquis de conscience, voir si je n’étais pas celle avec qui il avait rendez-vous. Tout ça pour dire qu’on a passé à  un cheveu de se rater magistralement.

On a bu un thé, on a causé, de tout, de rien, de blogs, et des idées qu’avait Nicolas. Une en particulier me branchait bien: elle avait quelque chose à  voir avec étendre la logique du commentaire (de la conversation autour du contenu d’un site web) à  tout le web — pas seulement les blogs. Ça m’a rappelé une fonctionnalité qu’offrait à  un moment ICQ: on pouvait chatter avec les personnes qui étaient sur la même page web que nous, ou quelque chose comme ça. Bref, ce que me racontait Nicolas paraissait fort intéressant. Nous sommes restés en contact par e-mail (enfin surtout Nicolas, parce que je faisais une vilaine rechute de [TMS](/tms/ “Quand ça fait mal aux mains…”) et je n’étais pas très causante par clavier interposé).

Environ deux semaines plus tard, j’étais à  Genève et j’en profitais pour boire un thé (je suis une buveuse de thé) avec [Laurent](http://ballpark.ch/blog/). On a causé, de tout, de rien, de la vie, de ce qu’il faisait.

Un jour plus tard ou même pas, Nicolas me demande si je ne connaîtrais pas par hasard une boîte fournissant un certain service (un peu à  la Technorati mais plus ciblé) que recherche son employeur, qui est en train de commencer à  s’intéresser aux blogs. Laurent m’avait justement parlé de quelque chose comme ça, je le dis à  Nicolas, ils prennent contact. La suite vous sera mieux racontée par les acteurs principaux, parce qu’à  partir de là , ils se sont mis à  la tâche (on saute quelques épisodes, je vous en fais grâce) pour donner vie à  [coComment](http://www.cocomment.com/).

J’ai fait une apparition à  une des premières sessions brainstorming (et honnêtement, je n’ai pas eu l’impression d’être d’une grande utilité!) et ça avait l’air prometteur. J’ai été propulsée bêta-testeuse dès la mise en service de la première version (toute secrète), mais malheureusement tout ça tombait assez mal pour moi et je n’ai pas été super active. Je peux vous assurer que je vais me rattraper!

J’avoue que c’est très excitant pour moi de voir ce qui est en train de se passer maintenant: le projet est à  présent en bêta fermé (donc un nombre limité d’utilisateurs sont en train de le tester), il fonctionne, [Robert Scoble en parle sur son blog et supplie Laurent de lui donner un code d’accès](http://scobleizer.wordpress.com/2006/02/04/track-your-comments-no-matter-where-you-make-them/), bref, ça va décoller à  fond, j’en suis certaine. Je suis super heureuse pour Nicolas et Laurent (il y a d’autres protagonistes mais je ne les connais pas) que le bébé reçoive un tel accueil. Ravie aussi d’en faire un peu partie, et très excitée de voir ce qui va se passer une fois la phase de test terminée.

Mais bon… C’est quoi, coComment? [Jérôme vous explique tout ça très bien.](http://www.ifeedyou.com/blog/cocomment-pour-suivre-tes-discussions-dans-la-blogosphere/1432/)

Précision: quand je dis “public”, c’est dans le sens qu’on peut maintenant en parler. Ce n’est bien entendu pas encore “public” dans le sens qu’il faut un code d’accès pour faire partie des testeurs. (Merci à  [Marc-Olivier](http://marc-o.net/) d’avoir relevé l’ambiguïté.) J’ai quelques invitations si vous vous sentez l’âme d’un bêta-testeur motivé!

Similar Posts:

Revue de presse [fr]

[en] Another press appearance. Boring you? I didn't even know about this until somebody told me.

[Raph](http://bonpourtonpoil.ch) m’apprend il n’y a pas une heure que je figure dans Le Matin Dimanche d’aujourd’hui. Surprise, je n’étais même pas au courant! Il s’agit d’un article intitulé [Les Romands s’y mettent!](http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/actu_suisse/les_romands_s_y_mettent.html). Il présente une sélection des blogs préférés du “Le Matin” (sic), parmi lesquels je figure, accompagnant une interview de [Laurent](http://ballpark.ch/blog/) au sujet de [Lift06](http://lift06.org/) (si vous y allez, faites signe, on se croisera là -bas!)

Donc, [ça continue](http://climbtothestars.org/archives/2006/01/16/etre-madame-blogs/ “Petite humeur vespérale de Mme Blogs (je veux dire la Mère Denis) au sujet des médias.”). Rien à  redire concernant l’article. J’approuve et je rigole, parce que je suis celle qui aurait dit: “[Les Romands sont largués!](http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/actu_suisse/blogs__les_romands.html “De la nuance, de la nuance, SVP.”) il n’y a pas deux mois de cela. Par contre, heureusement qu’une ou deux personnes avaient cliqué sur le lien vers mon site dans l’article en ligne, et que j’ai pu ainsi en trouver l’adresse via les referrers de mon site. Sinon, je crois bien que [je n’allais jamais le trouver](http://climbtothestars.org/archives/2006/01/01/quotidiens-romands/ “De l’état lamentable des archives en ligne de trois quotidiens romands.”)!

On notera en passant (mes ami(e)s féministes apprécieront) que je suis la seule femme de l’article (outre Madonna mentionnée par Laurent) et que mon qualificatif est “LA FEMME”…

Similar Posts:

Article dans Le Matin d'aujourd'hui [fr]

[en] My first big hairy troll, following an article in Le Matin. Enjoy it if you understand French, but please refrain from feeding it.

The gist of the article is that, probably due to the excessive media attention teen blogs are getting around here, businesses, celebrities, and other politicians (as well as normal people) have trouble viewing blogs as a medium for communication and collaboration. They are stuck in the "personal journal" vision of blogging, which is IMHO a little limited.

On l’attendait pour vendredi, puis samedi, et c’est aujourd’hui qu’il sort: [Blogs: les Romands largués!](http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/actu_suisse/blogs__les_romands.html) (on admire les nuances habituelles de la vitamine Orange dans le titrage — à  leur décharge, la première page dit “à  la traîne”, ce qui est à  mon avis bien mieux).

Je remercierais d’abord mes lecteurs (qui, je l’espère, me connaissent un peu) de ne pas nourrir [le gros troll poilu](/writing/blogprovoc/ “Procédé vieux comme le monde.”) qui est allé s’installer dans les commentaires de la page [presse](/about/presse/) de ce site. (On peut ne pas être d’accord avec ce que je dis, mais ce serait la moindre des choses d’argumenter un tantinet, merci beaucoup.)

Bien sûr, c’est Le Matin, ça peut manquer un peu de nuances. Comme toujours, on parle 30-45 minutes avec un journaliste (fort sympathique) et nos paroles se trouvent résumées en quelques citations retravaillées. Il faut connaître les limites inhérentes au média en question, et les conditions dans lesquelles travaillent les journalistes.

En gros, mon point de vue est le suivant: à  force que la presse nous rabâche les oreilles avec les blogs d’ados, la Romandie ne voit le blog que comme un journal personnel sans application “sérieuse”. Je pense que la place grandissante des blogs (dans le monde Anglo-Saxon, en France…) prouve amplement que c’est une vision étriquée du blog, et que celui-ci a un rôle à  jouer dans notre monde. (Je vous épargne l’argumentaire par paresse, si cela s’avère nécessaire, je m’y collerai peut-être une fois.)

Disclaimer (comme on dit):

1. Je sais que j’ai une petite tendance à  penser que “le blog va sauver le monde” — donc, je suis un brin idéaliste.
2. Je ne suis pas (de loin pas) une spécialiste du “blog-dans-le-business”.
3. Comme ceux qui étaient à  la table ronde de la SISR ont pu le voir, ma tête passe encore les portes (si vous ne savez pas de quoi je parle, ne vous inquiétez pas).

Complément d’information (11:20)

Si l’article peut en effet donner cette impression, je ne pense nullement qu’il n’existe pas (assez) de blogs “adultes” en Suisse Romande. Je sais qu’il y a des tas de personnes qui font des choses intéressantes, parfois dans leur coin, parfois en petits groupes. Je connais plusieurs personnes qui font “bouger” les blogs par ici, ce n’est pas parce que la presse s’adresse souvent à  moi (pour une question de dynamique “cercle vicieux” ou “cercle vertueux”, selon le point de vue) que je suis la seule personne à  avoir quelque chose à  dire sur les blogs ou que je me prends pour “la référence” en la matière en Romandie.

Ce que je pense, par contre, c’est que ces blogs “sérieux” manquent de visibilité, et par conséquent, je crois que le public en général a une méconnaissance de ce que peuvent apporter les blogs sur un plan autre que celui du “personnel-relationnel” du “blog privé”.

Pour remettre l’article en contexte, la demande initiale du journaliste Jean-François Krähenbühl concernait les blogs de célébrités romandes. [J’ai été bien empruntée, comme l’a très justement deviné Jérôme](http://www.ifeedyou.com/blog/blogs-de-stars-romandes/1359/), et la conversation a dévié sur diverses choses, entre autres mon hypothèse pour l’absence de “blogs de stars” dans notre région — hypothèse que vous retrouvez dans l’article.

Similar Posts:

Handover Swissblogs [fr]

Je passe aujourd’hui officiellement la direction de l’annuaire SwissBlogs à  Matthias Gutfeldt, un vieil ami qui s’occupe du fameux Blog.ch. Je reste cependant encore dans les parages avec un grand fouet 🙂

[en] As of today, Matthias Gutfeldt of Blog.ch fame is taking over operational management of the SwissBlogs directory. As I already experienced with Pompage.net, I'm not so good at keeping things running over time, once the initial launch phase has passed.

Matthias and I have been talking about making Blog.ch and SwissBlogs collaborate more efficiently and share information for some time now. He seemed the right person to ask, and to my pleasure, he accepted immediately. I'm happy to leave my "baby" between the hands of an old-time friend who has already found my official title: "Slave Whipper". (That's in addition to "Founder", which can't be really changed, can it?)

Depuis le temps, vous commencez à  le savoir: j’ai des idées, j’aime bien lancer des projets, mais j’ai un peu de peine à  suivre sur la durée. J’ai remis Pompage.net à  Samuel Latchman il y a environ six mois, et aujourd’hui, je remets à  Matthias Gutfeldt la direction opérationnelle de SwissBlogs.

Je connais Matthias depuis bien longtemps. Si mes souvenirs sont bons, cela remonte à  2001! Lorsqu’il a lancé Blog.ch, Matthias est parti de la liste (alors encore relativement modeste) de blogs dans la base de données de SwissBlogs. En quelque sorte, Blog.ch est un rejeton de SwissBlogs — j’espère que Matthias ne m’en voudra pas de voir les choses comme ça!

Il y a quelques mois, faisant le constat que la liste de blogs à  approuver pour le répertoire augmentait de jour en jour, et que toutes mes idées concernant le développement futur de SwissBlogs étaient restées à  l’état d’idées, j’ai lancé un appel afin de réunir une équipe pour faire tourner SwissBlogs. Un petit groupe de personnes intéressées s’est formé, nous avons ouvert une mailing-list, et peu de temps après, mon ordinateur est tombé en panne, me faisant faux bond pendant six semaines. Mauvais timing?

Toujours est-il qu’à  mon retour dans le monde des vivants branchés, j’ai dû constater que je n’étais clairement plus en mesure de tirer la machine. Me souvenant de l’heureux dénouement de l’aventure Pompage.net, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de passer le flambeau — et Matthias me semblait pour cela la personne toute désignée, à  plus forte raison puisque nous parlions depuis assez longtemps d’intégrer plus fortement nos deux sites.

Je reste cependant dans le coin! Matthias m’a d’ores et déjà  trouvé mon nouveau titre: Slave Whipper (Fouetteuse d’esclave). Je me réjouis de voir SwissBlogs sortir de sa léthargie et collaborer plus étroitement avec Blog.ch!

Annonce sur Blog.ch.

Similar Posts:

PHP Dev Wanted [en]

[fr] Blog.ch (et Swissblogs -- plus de détails suivront) cherche un programmeur PHP.

Want a bit of fame in the Swiss blogosphere? Head over to Matt’s announcement on blog.ch for the details.

Considering the last discussions Matt and I have been having, consider it an announcement for Swissblogs.com too 😉

Similar Posts:

Technorati One Billion Links [en]

[fr] Quand est-ce que Technorati atteindra 1'000'000'000 de liens indexés? Dans 48 environ 24 heures, d'après moi.

Well, here is my guess (I’ll tell you later how I reached it): roughly two days from now, which means March 31st, 23:36 San Fransisco time.

Update, 09:52 Of course, I messed up in my calculations. Instead of taking two days from my first measurement, I took two days from now — so actually, if I had thought a bit, my entry would have said March 31st, 01:36… Too bad! Will teach me to post in a hurry 😉

Similar Posts:

Article dans La Liberté [fr]

Un article dans La Liberté, pour lequel j’ai été interviewée, parle de la diversité de la blogosphère.

[en] A brief interview of me appeared today in La Liberté, on a page about the diversity of the blogosphere (PDF).

Un article dans La Liberté, Puissance et extension de la blogosphère (PDF), parle de la diversité de la blogosphère. Il y a aussi un petit interview “questions-réponses” de moi en encadré.

Article intéressant, à  mon avis, qui présente bien les différentes tendances existant parmi les blogs. Dommage simplement (pour un article sur les blogs!) qu’il n’indique pas une seule URL!

Similar Posts: