Trou de blog [fr]

[en] Another blog-whole. 2017 is a year of changes, and though I speak quite easily of myself once the solutions are found and the lessons are learned, I find it harder to do so in the midst of turmoil. But I want to try.

Encore un trou de blog. J’en ai bien conscience. Je parle assez facilement de moi, mais au passé – quand le chemin a été fait et que je peux présenter les leçons apprises ou la résolution. J’ai beaucoup de mal à lancer à la mer doutes et incertitudes, surtout quand ceux-ci touchent à mon identité.

Et comme je me dis “je devrais parler de ça!”, eh bien je n’écris rien d’autre.

Parmi les (trop?) nombreux articles que je partage et lis sur Facebook, deux reviennent me hanter:

Je vais bien, hein. Mais 2017 est une année de grands chamboulements. Ce n’est pas facile d’en parler pendant qu’ils ont lieu. Je veux essayer, comme Kevin.

Je suis au chalet ce week-end. En mars, j’ai réalisé que même si je peux techniquement travailler au chalet, ce n’est pas une bonne idée d’y monter lorsque j’ai beaucoup à faire. Faire deux ou trois choses qui m’auraient autrement empêchée d’y monter, certes – mais pas d’ambition de productivité.

Alors je suis montée un peu moins. Mais je n’y fais rien. Enfin presque. Du vrai repos. Car (et cela pourra sembler paradoxal) je travaille en fait beaucoup, ces temps.

Similar Posts:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *