Le mariage pour tous, les enfants aux manifs, et les gaz lacrymogènes [fr]

[en] Kids in demonstrations. Appropriate or not? Some French people have their panties up in a bunch because tear gas was used to contain an anti-marriage-equality demonstration which included children.

Des fois, ce qui démarre sur Facebook doit sortir de Facebook. Comme ma contribution à une discussion autour du mariage pour tous et des enfants ayant été exposés aux gaz lacrymogènes lors de la manif d’aujourd’hui à Paris. Contexte pour ceux qui veulent, un article parmi d’autres. En somme, on trouve scandaleux que la police ait utilisé du gaz pour maintenir la foule qui tentait de déborder sur les Champs-Elysées, alors qu’il y avait dans cette foule des enfants.

Dans la discussion, une personne que je ne connais pas intervient pour dire que la loi sur le mariage pour tous nie le droit des enfants, accompagnant ça de quelques arguments “complot” un peu trollesques (genre “le pouvoir veut rendre la manif impossible par manque de place) sur lesquels je passerai.

Le mariage pour tous, c’est une cause à laquelle je tiens. S’y opposer ne tient pas la route une seconde selon mes valeurs. J’ai donc sauté un peu dans le tas, et comme j’aime bien mes commentaires, je vous en fais profiter ici.

Au risque de nourrir le troll je vais faire ma naïve et dire que je ne vois pas en quoi le mariage pour tous a quoi que ce soit à voir avec le droit des enfants. On peut élever des enfants seul, à deux, à trois, avec qui on veut, pas besoin de mariage pour ça. Le mariage pour tous, c’est surtout une question du droit des conjoints (ou partenaires dans une relation de couple, si on ne veut pas utiliser les mots qui fâchent certains) l’un envers l’autre, et d’une reconnaissance par l’Etat de leur relation.

Par exemple, pour éviter ce genre d’histoire à fendre le coeur.

Voici direct la vidéo, d’ailleurs:

L’histoire des enfants à la manif, ça m’interpelle. Parce que je ne suis pas du même bord que les manifestants, je trouve qu’ils n’ont rien à faire là. Mais si on manifestait pour le mariage pour tous, est-ce que je ne trouverais pas normal d’associer mes enfants à ça, si j’en avais?

Bon, histoire d’essayer d’élever un peu le débat, je trouve quand même que cette histoire d’enfants aux manifs pose une question éthique intéressante:

  • en tant que parents on essaie d’inculquer des valeurs à ses enfants, c’est donc normal à quelque part qu’on amène avec soi ses enfants pour prendre position par rapport à une cause qui nous tient à coeur
  • en tant que spectateurs d’une manif aux valuers de laquelle on n’adhère pas, on est horrifié de voir d’innocents enfants traînés dans ce qui est pour nous de l’idéalisme mal placé, des valeurs étriquées, voire du fanatisme

Alors, quoi faire? Peut-on raisonnablement demander à des parents de ne pas impliquer leurs enfants dans leurs causes? Je ne pense pas.

C’est pour ça qu’on verra toujours des enfants “manifester” contre l’avortement, contre l’égalité dans le mariage, mais aussi contre le réchauffement climatique, pour le droit de vote des femmes, pour ceci, contre cela. Bref. Les enfants restent en quelque sorte des extensions de leurs parents, sur le plan politique. Ils leur sont d’ailleurs légalement soumis.

Par contre: en tant que parent, on doit savoir qu’une manif n’est pas une activité “sûre”. Il y a des mouvements de foule. Il y a parfois de la violence. Il y a des risques de débordement. Les forces de l’ordre peuvent intervenir. Et on doit se demander si on veut risquer d’exposer son enfant à ça. Si on décide de prendre ce risque, après, il faut assumer, et pas venir pleurer parce qu’on s’est retrouvés pris avec eux dans des gaz lacrymogènes.

Pour la petite histoire, quand j’étais enfant, au Comptoir Suisse (pas une manif, une grosse foire commerciale), du gaz lacrymogène a été utilisé. Je ne sais pas pourquoi, j’étais trop petite pour comprendre. Je me souviens que ça piquait, que ça m’a fait tousser, et qu’avec ma mère (c’est vous dire que j’étais petite) on est vite partis ailleurs. Ben voilà. Là, on pourrait râler. Enfant, j’ai été exposée à des gaz lacrymogènes pour quelque chose qui ne me concernait absolument pas.

Enfants, manifs, vous avez un avis sur la question? (Mariage pour tous: on va éviter, le débat est clos en ce qui me concerne, merci.)

Similar Posts:

1 thought on “Le mariage pour tous, les enfants aux manifs, et les gaz lacrymogènes [fr]

  1. Les enfants dans les manifs, pour moi ca se décline en deux problèmes distincts:
    (clavier qwerty sorry pour les accents)

    Primo, les parents d’aujourd’hui amènent leurs enfants n’importe ou. Que ce soit des bars, des concerts sur plusieurs jours genre Paleo, des restaurants cinq etoiles (eh oui, j’etais dans un etablissement avec deux etoiles michelin et des parents ont cru bon d’emmener un bebe de quelques mois qui hurlait la mort pendant trois heures) et j’en passe, j’ai l’impression que les parents d’aujourd’hui n’ont voulu rien changer dans leurs habitudes…Pour moi, faire un manif avec des gamins c’est comme aller dans un bar avec des gamins… just why? Le Mardi Gras a la Nouvelle-Orleans, il y a vingt ans de ca, les plus jeunes qu’on voyaient en centre ville étaient des ados (j’ai fait mon premier a 14 ans, ce qui était jeune pour l’époque), les fêtes en banlieue étaient pour les familles. Maintenant, les parents amènent leurs gamins en poussette aux défilés de centre ville, puis s’étonnent du fait qu’il y ait des personnes bourrées ou droguées autour, et que la ville devait faire un effort pour être plus “family-friendly” alors que tous les autres manifs de toutes villes autour sont pour les familles. Mais non, faut qu’il y ait des gamins la aussi, et gare aux poussettes, et quand t’es dans un bar, faut pas dire des gros mots car il y a des ENFANTS sivouplait. Ras-le-BOL des parents qui ne connaissent pas a quoi ca sert un babysitter.

    Deuxio, ca me fait mal (et c’est juste mon opinion perso) de voir des enfants associes a des mouvances religieuses ou politiques quand ils sont tout petits comme ca. Bien que croyante, j’ai horreur, par exemple, quand je vois des toute petites filles de trois dans la mosquée portant le foulard. Ou quand on demande aux enfants de faire les chants religieux ou même faire des cours aux adultes, ca me donne la trouille. Oui bien sur les filles au foulard veulent faire comme maman mais quand même…si j’avais des enfants, bien sur je leur ferai apprendre la religion, mais des les forcer a être a fond dedans des le début ou faire des cours aux plus vieux…il y a idéologie et idéologie. C’est pour ca que ma mère ne nous a pas forcés d’aller a l’église. On pouvait, on pouvait pas. Mais elle y allait et ma tante aussi. Donc ca donne déjà l’exemple.

    Je comprends que certains parents veulent élever leurs enfants dans l’idéologie que est la leur mais la je reviens a ce que j’ai dit au début- comme un bar, est-ce un manif est vraiment un endroit pour les gamins?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *