Nouvelle gare du LEB Union-Prilly: dommage

[en] They moved the closest LEB station from my place, and made it closer. Except that you have to do a huge detour to cross the road. What a pity! Watch the video to see with your own eyes.

Update: il paraît qu’il y aura un passage sous-voie au milieu de la gare… j’attends confirmation!

Depuis plusieurs mois, il y a en bas de chez moi des travaux. La gare du LEB Union-Prilly a été entièrement refaite, déplacée une centaine de mètres en contrebas, et une deuxième voie ajoutée pour que les trains puissent passer à une cadence plus élevée.

L’emplacement de la gare est maintenant parfait pour moi: droit en face du chemin par lequel on débouche sur l’Avenue d’Echallens (qui s’appelle peut-être déjà Route de Neuchâtel à ce niveau-là).

Sauf que… il faut faire un détour de plusieurs centaines de mètres pour emprunter le passage piétons souterrain qui traverse la route. Toujours le même.

Située à 5 mètres à vol d’oiseau lorsqu’on est en bas du chemin, la gare est en fait encore plus loin qu’avant.

Faudra pas s’étonner ensuite que les habitants de l’autre côté de la route traversent celle-ci et les voies entre le bas d’Ombreval et la gare.

Je me lamente peut-être pour rien (espérons), les travaux n’étant pas tout à fait finis. Mais je crains… je crains.

Une explication en images et commentaire avec la vidéo ci-dessous.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=v7EU6S88FJk]

Similar Posts:

This entry was posted in My corner of the world and tagged expérience utilisateur, gare, lausanne, leb, passage, piétons, prilly, route, transports publics, withvideo. Bookmark the permalink.

One Response to Nouvelle gare du LEB Union-Prilly: dommage

  1. Marco says:

    Je confirme: cette gare est une vraie incitation à traverser les voies! Déjà dans l’ancienne gare il y avait le même problème: la route deNeuchâtel n’est pas si large et le trafic n’est pas si intense donc, souvent, il était plus simple de traverser la route que de passer en souterrain.

    La nouvelle gare, au lieu de rendre les parcours plus simple, l’a compliqué de plus en plus: maintenant il ne faut pas juste emprunter un passage souterrain mais deux, pour traverser une route que, entre temps, est devenue plus étroite: la perte de temps par rapport à l’option de traverser les voies, au lieu de diminuer, a augmenté!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>