Comment faire du vrai thé froid [fr]

J’ai fait une razzia d’achat de thé il y a quelques mois, et la gentille dame du magasin de thé de la rue Enning m’a expliqué le secret pour faire du bon thé froid: il faut le faire tirer à froid. Après avoir essayé plusieurs fois (je suis ravie du résultat) je tiens à partager ce “truc” avec vous.

  • 1 litre d’eau froide
  • 1 cuillère à soupe de feuilles de thé
  • un carré de sucre (ou plus si entente)

Mettre le tout au frigo et laisser infuser toute la nuit (10-12 heures, ou même plus si vous voulez plus de goût). Il suffit ensuite de filtrer (en servant ou à l’avance), et voilà, vous avez du thé froid qui fera pâlir n’importe laquelle de ces mixtures industrielles qui essaient de porter le même nom!

Il va sans dire qu’on peut ainsi faire tirer toutes sortes de thé. Je suis plutôt amatrice de thé noir, donc j’ai déjà testé le Lapsang Souchon, le Lady Grey, le Thé des Moines, le Thé Paradis… mais comme m’a dit la dame du magasin: “on peut faire infuser à froid n’importe quel thé!”

Similar Posts:

7 thoughts on “Comment faire du vrai thé froid [fr]

  1. Une fois en Croatie, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas de thé dans la composition du ice tea local. J’ai dit à la “chefitza” (patronne) d’un bistro (qui se trouve être la cousine de ma femme) que c’était étonnant, et ça a abouti à une discussion absurde de plusieurs jours : là-bas, personne ne voulait croire que le “tcha” était une plante précise et non n’importe quoi que l’on met dans l’eau.
    J’avais envie de partager cette anecdote sans intérêt :-)

  2. Je confirme pour avoir testé le thé froid en question : c’est un très bon tuyau, profitez-en ! 😉

  3. Merci pour la recette, je viens de tester avec tu Tari Souchong (et trois morceaux de sucre, parce que c’est un thé vraiment très fort) et c’est délicieux !

    @Jean-no, en allemand, Tee est utilisé pour “infusion”, et je crois que c’est le cas dans pas mal de langues. Quand on parle de “notre” thé, on dit Schwarztee (ou Grüntee), mais une infusion de tilleul sera simplement un Lindentee. C’est peut être la même chose en Croatie :)
    (Même en anglais, d’ailleurs : “Sometimes the word “tea” is used for other drinks that have been made by soaking fruit or herbs in hot water, like “rosehip tea” or “camomile tea”.”, Wikipedia)

    Bon tout ça pour dire :) merci pour la recette

  4. Cyril: merci beaucoup pour le lien! Intéressant, je laisse infuser beaucoup plus longtemps… il faudra que j’essaie avec un temps plus court!

    Marie-Aude: en français aussi, on a tendance (en tous cas ici en Helvétie) à utiliser “thé” pour infusion. Si je demande un thé de menthe au bistrot (ou un thé au thym, mais ça, c’est pas dit qu’ils aient!) je m’attends à une infusion ne contenant en fait pas de thé. Abus de language, d’après moi, mais qui ne me dérange pas puisque je le pratique 😉

  5. Je ne sais pas si c’est typiquement parisien, mais je n’avais jamais entendu ça en France. En Belgique ça ne m’a pas marquée, mais j’étais avec des buveurs de café ^^
    Au fait, le thé vert avec la petite branche de thym qui infuse directement dans le verre, c’est pas mal :)

  6. Il est également possible de faire du thé froid, en utilisant du thé blanc Silver Needle et en l’infusant également à froid, mais il se boit nature, sans sucre, ni lait, ni citron.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>