Retour au Dragon

[fr] Each time I go through a bad bout of RSI, I can be certain that my speech recognition setup breaks down. This time, my microphone died, and I had to buy a new headset, which seems to be working correctly, as you can see. Business seems to be slowly picking up again after the summer break, but there's nothing really solid for the moment. I will be travelling beginning of October and beginning of November (conferences I've been invited to speak at, and others that I'm attending), but things are unfortunately too uncertain financially for me to make definite plans about the trip in India I was thinking about for this winter. As for my book project, I decided that I actively need to seek a way to finance it at least partially, so that I can relax enough about the money issues to really get to work on it. If you have any ideas or contacts that could help me in that direction, they are most welcome.

Comme toujours, lorsque mes douleurs aux mains reprennent, le Dragon se met en grève. Là, en l’occurrence, c’est le microphone de mon casque qui semble avoir rendu l’âme. Après une bonne prise de tête en ligne il y a déjà quelques semaines, un peu de troubleshooting à l’aide d’un casque prêté (merci Pierre !), j’ai acheté ce matin un casque Logitech (modèle 250, USB) qui semble très bien marcher, preuve en est le texte que vous êtes en train de lire.

L’été touche gentiment à sa fin, c’est la rentrée scolaire, j’ai quelques rendez-vous pour discuter de projets possibles, mais rien n’est encore très concret. J’ai des voyages prévus à l’étranger, début octobre et début novembre, des conférences auxquelles j’ai été invitée à faire une présentation, et d’autres auxquelles j’assisterai simplement. J’ai caressé l’idée de partir un mois en Inde cet hiver — je n’y ai pas encore tout à fait renoncé, mais les mois à venir sont trop incertains (financièrement, bêtement) pour que je prenne des engagements de ce côté-là maintenant.

Et puis il y a le livre, oui, le fameux livre. Je dois me rendre à l’évidence : entre autres obstacles à son écriture, le stress de l’incertitude financière liée à mon statut d’indépendante ne me laisse pas la disponibilité d’esprit dont j’ai besoin pour m’atteler à une tâche pareille, même si je pourrais objectivement libérer le temps nécessaire. Je vais donc activement me mettre en quête de solutions pour financer au moins partiellement ce projet. Du coup, si vous avez des idées, des tuyaux, des relations, ils seront les bienvenus.

Similar Posts:

This entry was posted in Health, Livre, Speech Recognition, Travels and tagged argent, dns, dragon, dragonnaturallyspeaking, écriture, financement, finances, indépendant, Livre, Pieces of Me, reconnaissancevocale, rsi, Speech Recognition, stress, tms, Travels. Bookmark the permalink.

3 Responses to Retour au Dragon

  1. jdo says:

    Hello Stephanie, Concernant le financement de ton projet de livre, il est possible, à certains conditions, de “prévendre un projet”.

    Quand je travaillais pour mon éditeur, il fonctionnait sur un système d’avances sur royalties : j’étais payé au fur et à mesure de la “livraison” de mes chapitres, et non pas après avoir fait le compte des ventes du livre. Le montant était ensuite soustrait des royalties que je touchais ensuite 2 fois par an une fois le livre mis en vente.

    Ca n’était pas énorme, mais cela permettait de financer une partie du temps passé. Avec ta notoriété “internaute” et la crédibilité qu’aurai par avance ton projet, ça ne me parait pas impossible de négocier ça chez un éditeur, en prévendant par exemple une table des matières détaillée + un chapitre en exemple. N’hésite pas à me contacter si tu veux plus d’infos :)

  2. Pingback: Recherche de Fonds at Climb to the Stars (Stephanie Booth)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>