Blog du Paléo [en]

[fr] A quick feedback I gave about the blog of a local (but very popular) festival.

Une fois n’est pas coutume, je vais essayer de faire court. (Je soutenais hier à [mon examinatrice de demi-licence de philo](http://adelethorens.blog.24heures.ch/) 😉 qu’on pouvait faire très court sur un blog, qu’il suffisait d’aller regarder, par exemple, le mien… **ahem**. Oui je sais, je suis la reine de la tartine.)

J’étais au Paléo hier sur invitation de [l’association CIAO](http://associationciao.ch/) (je suis leur [partenaire](http://www.ciao.ch/f/ciao/infos/popup/5.2.15?lastpinfo=15) pour le [thème internet](http://www.ciao.ch/f/internet/infos/)), ce qui tombait bien, car j’adore les feux d’artifices de ce festival. Bref, avant de partir, j’ai fait un petit tour sur [le site du Paléo](http://paleo.ch) et j’ai découvert qu’ils avaient [un blog](http://www.paleo.ch/live/paleo/home/live/live_blog.php). (Je l’ai appris plus tard, une expérience “assez à l’arrache” (sic), donc tout à fait pardonnable qu’il y ait des choses à redire.)

Vous me connaissez, je suis à peu près incapable de la fermer. J’ai donc laissé [un petit feedback concernant ce blog](http://www.paleo.ch/live/paleo/phpBB2/viewtopic.php?p=6770#6770) dans leur forum, qui a d’ailleurs été [fort bien reçu](http://www.paleo.ch/live/paleo/phpBB2/viewtopic.php?p=6770#6775). Je le reproduis ici:

> – dans l’ensemble, le blog part dans la bonne direction. Infos un peu “coulisses”, je crois que c’est la direction à donner à un blog de festival.

> – côté ton, par contre, ça varie selon les rédacteurs. Nombre de billets sont trop “journalistiques” (pas un compliment en l’occurrence, les journalistes font parfois les pires blogueurs). Un bon truc pour trouver le ton: parler en “je” (ça aide à être un peu “personnel”, sans pour autant que ça doive faire “journal intime”) et choisir comme public-cible de ses écrits un group d’amis qui nous apprécie.

> – dommage que le blog ne soit pas plus mis en valeur ailleurs sur le site (e.g. intégrer à la page d’accueil un flux RSS avec titres des derniers billets, voire — au secours! — le blog entiter?) L’année prochaine peut-être?

> – les commentaires… quel dommage de les rediriger vers ce forum, où il faut s’inscrire, cliquer dans l’e-mail de confirmation, se connecter! Le plus gros risque avec un blog, c’est de ne pas avoir de commentaires — pas d’être débordé. Tout ce qui rend la conversation facile est bienvenu, et tout ce qui pourrait être un obstacle est à proscrire (jusqu’à preuve d’éléments nuisibles parmi le lectorat).

> – quelques détails concernant la maquette: liens “haut” un peu désuets, pas de permaliens (si je veux faire un lien vers un article depuis mon blog, je fais comment?), pas de flux RSS pour s’abonner… etc. On dirait que le moteur de blog a été “fait sur mesure”, ce qui est une solution que je déconseille absolument, à moins d’avoir des moyens considérables à disposition et une bonne connaissance des outils de blog (on ne s’improvise pas créateur d’outil de blog, même si on a une grande expérience dans la fabrication des sites web). Histoire de ne pas réinventer la roue, WordPress est un excellent outil, gratuit, et facilement intégrable à d’autre composantes d’un site.

Voilà! J’ajouterai juste, à nouveau, que si faire un blog est facile (tant du point de vue de l’installation de l’outil que de son utilisation), les aspects stratégiques et rédactionnels de ce média ne vont pas de soi. J’en profite pour vous envoyer regarder la vidéo que j’ai enregistrée il y a quelque temps déjà, et qui tente d’expliquer cet apparent paradoxe: [bloguer c’est super facile, mais se former pour le faire correctement n’est pas superflu](http://www.dailymotion.com/Steph/video/xpc5q_ctts-necessite-dune-formation-blogs_blog/1).

Similar Posts:

1 thought on “Blog du Paléo [en]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *