Lecteurs de 24 Heures, bienvenue! [fr]

[en] An article about me in the local newspaper.

Portrait de Steph. Un petit mot rapide pour souhaiter la bienvenue aux [lecteurs de 24 Heures](http://www.24heures.ch/vqhome/label_24/chroniques/elles.edition=ls.html “Version en ligne de l’article.”) qui découvriraient aujourd’hui ce site. Laissez un petit mot dans les commentaires!

Il y a pas mal d’écrits techniques qui vous passeront peut-être par-dessus la tête dans mon blog, mais si vous prenez le temps d’explorer un peu vous verrez que je ne me limite pas à  parler des rouages du web. Enfin, j’espère!

Une piste ou deux pour ceux qui se sentiraient appelés à  bloguer:

– [Blog pour les nuls](http://climbtothestars.org/archives/2006/02/25/blog-pour-les-nuls/): quelques conseils pour démarrer.
– [De l'(in)utilité des blogs](http://climbtothestars.org/archives/2006/02/28/de-linutilite-des-blogs/): une réponse à  Philippe Barraud (il est d’ailleurs également [question de son site](http://24heures.ch/vqhome/edition/vaud/barraud_040306.edition=ls.html) dans l’édition d’aujourd’hui)

Je n’ai pas pu trouver de version en ligne de mon portrait — merci de laisser l’adresse en commentaire si vous avez pu mettre la main dessus!

Addendum: pour ceux qui aiment l’histoire, visitez ce [petit historique de la blogosphère francophone](http://embruns.net/blogosphere/petite_histoire_blogosphere.html), des origines jusqu’à  mi-2004. [Laurent](http://embruns.net/ “Le Capitaine, figure incontournable de la blogosphère francophone.”), ce serait cool de mettre à  jour cet historique, qu’en penses-tu?

Addendum bis: mis la main sur la [version en ligne](http://www.24heures.ch/vqhome/label_24/chroniques/elles.edition=ls.html). On se dépêche, [ça restera pas en ligne éternellement](http://climbtothestars.org/archives/2006/01/01/quotidiens-romands/ “Le triste état des archives en ligne de trois quotidiens romands.”)! (Et non, je n’avais pas vu la photo avant publication…)

Similar Posts:

7 thoughts on “Lecteurs de 24 Heures, bienvenue! [fr]

  1. La pose lascive et le commentaire “…envisage parfois d’en faire son métier” ont dû laisser songeurs ceux qui n’ont que survolé l’article. “Allons bon, on peut vivre de sa webcam ?” 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *