Blogs, émeutes, radio (RSR1) ce matin

[en] I gave a phone interview for the RSR1 yesterday evening, about the skybloggers arrested in the context of the Paris riots. Without much direct information on the affair, my point would be that even if blogs are useful for organising communities, this is probably just another occurrence of teenagers being unaware of how public their blog is (something I've had a chance to note again and again when I give conferences for teenagers on the risks related to blogs).

Interviewée hier soir par téléphone, mon intervention a passé à  la radio ce matin à  6h30 (je ne sais pas si elle sera rediffusée).

Mise à  jour 12h20: interview disponible en ligne (page HTML avec lien vers enregistrement RealPlayer).

Prise un petit peu à  froid (la journaliste m’a appris l’arrestation des trois skyblogueurs), nous avons bavardé un bon moment avant d’enregistrer une petite interview. Je n’ai pas entendu le montage, donc je ne sais pas ce que ça donne, maisJe n’ai pas dit trop d’idioties, mais quand même, voici quelques précisions après avoir fait mes devoirs (comprendre “quelques lectures sur internet”), mangé ma pizza, et dormi.

Est-ce que les blogs sont la “centrale d’organisation” des émeutes? Je ne pense pas. Le blog est un outil puissant pour mettre en place des communautés, communiquer, s’organiser, mais son gros (dés)avantage est qu’il est sur la place publique (pas le choix chez skyblog). Pas si futé pour mettre sur pied des activités illégales.

Par contre, ce que je sais d’expérience, c’est que même si les jeunes connaissent la leçon (“ce qui est sur internet est accessible à  tous”), ils ne prennent pas la mesure de ce que cela signifie concrètement pour leurs blogs.

Quand, lors d’une conférence, j’énumère les personnes qui sont englobées dans “tout le monde” (les parents, les copains, les grands-parents, les profs, le directeur, la police…), je suis inévitablement témoin de quelques yeux ronds, quelques regards échangés, et une petite vague d’inquiétude qui traverse certains jeunes. Ils n’y avaient simplement pas pensé! Pas réalisé que leur modeste skyblog, visité au quotidien par une dizaine de copains, était aussi accessible par ces personnes.

En ce qui concerne les skyblogueurs arrêtés, je ne m’avancerai pas trop vu les maigres informations à  disposition, mais je pense qu’il s’agit plutôt d’un simple cas “d’inconscience”, où l’on retrouve sur les blogs ce qui se dit généralement en privé, parce que les auteurs n’ont pas réalisé que mettre quelque chose sur un blog, c’est l’équivalent de le placarder partout en ville.

Liens en rapport, en vrac:

Si vous trouvez le lien direct vers mon intervention sur le site de la RSR1, merci de le mettre dans les commentaires.

Mise à  jour 12h20: mal réveillée ce matin, j’ai oublié l’essentiel. Comme le dit bien Cyril, les téléphones portables sont certainement bien plus efficaces pour les blogs pour coordonner les actions des émeutiers (pensez smart mobs).

Similar Posts:

This entry was posted in Stuff that doesn't fit and tagged arrestation, blog, Blogosphere Interest, blogs, conférences, Education, émeutes, Essay-Like, france, interview, paris, public, radio, radiosuisseromande, riots, rsr1, skyblog. Bookmark the permalink.

16 Responses to Blogs, émeutes, radio (RSR1) ce matin

  1. Dwelsch says:

    Cyril Fievet le dit dans son article… pourquoi se faire chier à  bloguer alors que le téléphone mobile c’est bien plus facile ? Fin du débat.

  2. Stephanie says:

    Ah ben oui, je viens de voir ton commentaire (après avoir mis à  jour mon billet…) Je suis tout à  fait d’accord, il n’y a pas vraiment de débat.

  3. Caspar says:

    I heard you this morning, as I was eating my breakfast cereal. Actually, I wasn’t paying too much attention to the interviewee, but when I understood the topic, I was sure it was you! :-)

  4. Pingback: The Blog.ch.Blog » Die spinnen, die Blogger!

  5. Pascale says:

    Ah parce que chez vous aussi vous avez des émeutes ? Vous avez aussi votre Sarko ? :-\ Quant à  l’outil de communication que sont les SMS, bien entendu que c’est le premier utilisé !!

  6. Stephanie says:

    Je ne comprends pas bien le sens de ton commentaire, Pascale — il ne me semble pas avoir dit qu’on avait aussi des émeutes?

    Quand je dis qu’il n’y a pas vraiment de débat, c’est au sujet du rôle des blogs dans ces tristes histoires.

  7. Pascale says:

    Dont acte, je pensais que tu parlais d’emeutes suisses. Pas d’emeutes suisses donc, juste françaises… eh oui…

  8. Stephanie says:

    Non non, c’est bien des émeutes françaises qu’il s’agit. Mais comme j’ai été propulsée durant la dernière année “Mme Blogs” en Suisse Romande (ou qqch comme ça) je reçois des appels de journalistes dès que le mot pointe le bout de son nez dans l’actualité…

  9. Pingback: The Blog.ch.Blog » Blog Archive » Die spinnen, die Blogger!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>