Un week-end à  Paris : succès intégral [fr]

Paris, c’était bien. Si la ville était grise et pluvieuse, les rencontres y étaient chaleureuses et souriantes.

Un des aspects d’Internet que je commence à  préférer, c’est justement ce passage du monde « online » au monde « offline ». J’ai de plus en plus de plaisir à  voir en chair et en os les gens que je fréquente dans le monde des mots. Peut-être aussi parce que les gens me font maintenant moins peur.

Dans tous les cas, j’aime cette occasion de croiser le regard des personnes que je côtoie sur Internet, que ce soit depuis une semaine ou plus d’un an.

Le séjour fut gastronomique. Il fut également chargé d’émotions fortes, résultant d’une visite imprévue à  Eurodisney. Il y eut des premières rencontres et des deuxièmes rencontres. Des métros. Des expérimentations photographiques de nuit avec mon téléphone. Des discussions. Des embouteillages.

La « Frogbouffe » fut excellente (mis à  part la disposition des tables, mais je ne m’en suis pas trop mal accommodée). Pas de sentiments un peu mitigés comme après le souper de l’année dernière. C’était sympa de revoir les gens que je connaissais déjà , et de faire connaissance des autres.

En somme, quatre jours de vacances sans anicroche. Vraiment. Sans prises de tête, sans déceptions, sans mésaventures, sans drames ni catastrophes. Ça m’arrive rarement, ce genre de chose. Rien à  rajouter, rien à  enlever. Je crois que j’ai bien fait d’acheter ma liberté avant de partir !

Similar Posts:

0 thoughts on “Un week-end à  Paris : succès intégral [fr]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *